Judd Apatow n'envisage pas un retour de "Freaks & Geeks" à la télévision

Judd Apatow
Judd Apatow - © ROBYN BECK - AFP

Contrairement à ce que le réalisateur avait annoncé l'année dernière, l'idée de faire revenir sa comédie culte au petit écran semble compromise.

Il y a tout juste un an, Judd Apatow évoquait lors du TCA Press Tour un éventuel reboot de "Freaks & Geeks", série devenue culte pour avoir lancé la carrière de nombreux acteurs. Un an plus tard, au même endroit, le réalisateur revient sur cette idée.

"Je ne souhaite pas faire plus de 'Freaks & Geeks' parce que nous avons aimé la façon dont la série s'est terminée", a justifié Judd Apatow. Ce dernier évoque par ailleurs un changement d'époque entre la diffusion de sa comédie, de 1999 à 2000 sur NBC, et le monde d'aujourd'hui. "A l'époque, nous évoquions un âge pré-ordinateur et téléphone portable. C'était avant YouTube, Google et Snapchat." "Je ne ferme la porte à rien mais je pense que nous avons dit tout ce que nous avions à dire", a conclu le réalisateur.

Mauvaise nouvelle donc pour tous les fans de la série, qui raconte la vie du lycée McKinley, dans le Michigan, au début des années 80. L'histoire s'intéresse plus particulièrement à Lindsay Weir et à son frère Sam. La première appartient au groupe des "Freaks", des rebelles qui sèchent les cours, tandis que le second fait partie des "Geeks", de bons élèves férus de science-fiction.

Malgré le peu de succès à l'antenne (la série a disparu après seulement une saison de 18 épisodes), la comédie a accédé depuis à un statut culte, en grande partie grâce au casting. James Franco et Seth Rogen ont démarré leur carrière dans cette production, qui a également lancé Jason Segel ("How I Met Your Mother"), Busy Philipps ("Dawson", "Cougar Town"), Linda Cardellini ("Urgences", "Mad Men", "Bloodline"), Jason Schwartzman, devenu l'un des acteurs fétiches de Wes Anderson, Shia LaBeouf, Lizza Caplan ("Masters of Sex") ou John Francis Daley ("Bones").