Intemporel : "Jean Cocteau s'adresse à l'an 2000"

Intemporel : “Jean Cocteau s’adresse à l’an 2000”
Intemporel : “Jean Cocteau s’adresse à l’an 2000” - © Tous droits réservés

En une vingtaine de minutes, le cinéaste français dévoile sa vision du second millénaire. Un mélange entre la prophétie futuriste et la folle naïveté.

 

Nous sommes en 1962 quand Jean Cocteau, artiste multi-supports français se filme face caméra et évoque l’an 2000. Lui qui mourra un an plus tard, à l’âge de 74 ans avait de grands projets pour l’humanité. L’homme lui-même d’une modernité inégalable parle de ses espoirs pour la jeunesse et de sa crainte que l’humanité ne deviennent robotique. Il pense que la mort est une forme de vie et parle du progrès comme possiblement le développement d’une erreur. Jean Cocteau évoque son temps, les artistes contemporains, l’évolution de l’art, ses perspectives. Cette vidéo assez incroyable montre la vision d’un homme à part qui croyait que le second millénaire serait bien plus avancé en terme d’humanité. Il s’agit d’un document à la fois touchant, triste et naïf, comme si Cocteau avait enregistré cette capsule pour qu’elle soit découverte des siècles plus tard. Peut-être les décennies qui séparaient alors les années 60 des années 2000 paraissaient plusieurs centaines d’années. Finalement, les avancées prévues ont été quelques peu entachées par les jeux de pouvoir et d’argent des pays occidentaux et l’Etat-Providence n’a fait que reculer, il nous reste pour nous consoler les avancées technologiques bien réelles.

 

 

L’archive repose désormais à l’INA et se trouve sur YouTube.