Ils reproduisent – presque — le sabre laser de Star Wars dans leur atelier

Ils reproduisent le sabre laser de Star Wars dans leur atelier
Ils reproduisent le sabre laser de Star Wars dans leur atelier - © JEFF PACHOUD - AFP

Ne tentez pas ça chez vous ! Des "ingénieurs-youtubeurs" canadiens ont réussi à fabriquer une réplique du fameux sabre laser, utilisé par les chevaliers Jedi et les seigneurs Sith dans l’univers de Star Wars. Pourtant scientifiquement impossible à réaliser en théorie, l’arme de fiction a demandé des heures de travail et de nombreuses astuces techniques pour s’approcher au maximum du résultat recherché.

Le "sabre laser" ainsi obtenu n’a rien d’un jouet, comme toutes ces épées lumineuses en plastique que l’on trouve dans les magasins. Le but assumé des ingénieurs aux commandes est de donner à leur invention les mêmes propriétés qu’à l’arme des films. C’est-à-dire, traverser n’importe quelle matière, y compris le métal.

Hacksmith Industries -c’est le nom de l’équipe- n’en est pas à son coup d’essai pour ce qui est de transposer des objets fictifs de la culture geek dans la vie réelle. Le bouclier de Captain America, l’armure d’Iron Man, les griffes de Wolverine, le masque de vision du Predator, l’exosquelette d’Ellen Ripley dans Aliens… Autant d’expériences, plus ou moins réussies, qui ont été mises à l’essai. Toutes les tentatives sont filmées et postées sur la chaîne Youtube dédiée.

Bon, il est vrai que ce n’est pas tout à fait un sabre laser… En effet, aucun laser n’est impliqué dans le processus. Le faisceau est provoqué par du propane liquide et de l’oxygène gazeux. Mais comme son homologue cinématographique, il a un aspect solide et est rétractable en appuyant sur un bouton. En y rajoutant certains sels, on sait même le faire changer de couleur : vert, bleu, rouge, jaune ou orange. Et à la manière d’un Jedi, donc, le "sabre" permet de transpercer les matières les plus dures, comme le verre, la pierre ou l’acier. Seul bémol, il est encore impossible d’alimenter l’objet pour qu’il soit autonome. L’engin est relié à un imposant bloc d’alimentation qui se porte sur le dos, ce qui le rend impossible à manier en faisant des pirouettes à la façon de Luke Skywalker.

Dans cette petite capsule animée, on vous explique pourquoi un sabre laser "comme dans le film" est impossible.

Les ingénieurs de Hacksmith Industries, eux, ne comptent pas s’arrêter là. Et si leurs expériences sont excessivement dangereuses, ils utilisent du matériel de professionnels, et les pompiers ne sont jamais loin.

La chaîne Youtube s’adresse surtout aux jeunes, et veut montrer que les sciences et la technologie peuvent aussi être "cool", afin de susciter, pourquoi pas, des vocations.