"HEY YOU" : petites histoires surréalistes

Un panel d’histoires kafkaïennes et humaines signé Daria Dedok.

 

Ce sont des petites vignettes, comme des scènes coupées du réel. Dans “Hey you” des personnages se rencontrent comme ces deux lutteurs qui tombent dans les bras l’un de l’autre, ce chien fidèle et dédié à son maître. C’est aussi l’histoire de destins particuliers, comme ce maître du suicide qui se laisse tomber sur des tartines, ce “Tommy Boy”, vedette d’un spectacle avec des licornes dansantes, ou encore cet artiste travesti au clair de lune. Ce sont des petites histoires surréalistes à l’esthétique léchée moderne en noir et blanc que propose Daria Dedok, animatrice vidéo et illustratrice. L’artiste utilise les logiciels Adobe After Effect, Animate, Illustrator et Photoshop pour parvenir à ce joli résultat.

 

Daria Dedok aime à peindre les gens et leur relation, comme dans son précédent travail à voir ici. L’univers de l’artiste semble avoir pris un tournant plus sombre et absurde puisque son Showreal de 2016 était davantage coloré et tourné vers la nature. “Hey you” est plus ancré dans le bitume et les sentiments troubles.

 

 

“Hey you” a été mis en ligne il y a une semaine sur Vimeo et compte déjà 10.000 vues.