FIFF - Le symbolisme des frères Dardenne décrypté dans le documentaire "L'âge de raison"

Luc Jabon, Luc Dardenne, Jean-Pierre Dardenne et Alain Marcoen au FIFF
Luc Jabon, Luc Dardenne, Jean-Pierre Dardenne et Alain Marcoen au FIFF - © BELGA PHOTO SOPHIE MIGNON

Le documentaire "L'âge de raison, le cinéma des frères Dardenne", réalisé par Alain Marcoen et Luc Jabon, a été projeté en avant-première dimanche soir lors du Festival International du Film Francophone à Namur (FIFF) en présence de Jean-Pierre et Luc Dardenne et de personnalités du cinéma belge et français comme Benoît Mariage, Joachim Lafosse, Bouli Lanners, Patrick Timsit et Thierry Michel. Il s'agit du quatrième documentaire de la collection "Cinéastes d'aujourd'hui", "outil de mémoire, de pédagogie et de promotion" de la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles, après Jaco Van Dormael, Bouli Lanners et Thierry Michel.

Le documentaire décrit les lauréats de la Palme d'Or à Cannes pour "Rosetta" en 1999 comme "des symbolistes, non pas qui s'ignorent, mais qui ne veulent pas le montrer".

Les réalisateurs de "L'âge de raison" ont également souhaité mettre en évidence la dimension morale des films des Dardenne. "Il s'agit là d'une des lignes de force de leur cinéma: c'est l'âge où l'on discerne le bien et le mal. L'âge de raison exige des sacrifices", a expliqué Alain Marcoen, directeur de la photographie des frères Dardenne depuis 1996.

Jean-Pierre et Luc Dardenne avaient donné carte blanche au scénariste Luc Jabon et à Alain Marcoen. "J'avais déjà quelques idées d'interprétation. Le fait qu'ils ne participent pas au film nous a offert une grande liberté tout en nous poussant à trouver toutes ces analyses par nous-mêmes", a remarqué Alain Marcoen, interrogé par l'agence Belga.

 


Belga