Feu vert des actionnaires à la fusion Fox/Disney

Rupert Murdoch, PDG de 21st Century Fox
Rupert Murdoch, PDG de 21st Century Fox - © AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Les actionnaires de 20th Century Fox et de Disney ont approuvé le projet de fusion entre les deux groupes de médias et de cinéma, ont-ils annoncé vendredi, un mois après avoir reçu le feu vert des autorités de la concurrence américaines.

Cette énorme fusion, à plus de 71 milliards de dollars, doit donner naissance à un mastodonte du secteur et permettre ainsi de mieux lutter contre la puissance des groupes technologiques.

Disney, qui détient la chaîne de télévision ABC, le bouquet de sports ESPN, le studio Walt Disney et les parcs d'attraction Disneyland, va mettre la main sur les studios de cinéma 20th Century Fox, la chaîne de télévision National Geographic ou la participation de Fox dans le service de streaming Hulu. 

La chaîne de télévision câblée américaine Fox News, le Wall Street Journal et l'agence d'informations DowJones, autres propriétés de la famille Murdoch, ne sont en revanche pas concernés par cette transaction et seront regroupés dans un nouveau groupe "Fox" aminci.

Fin juin, le ministère de la Justice américain avait donné son feu vert à ce mariage, tout en exigeant que Disney cède 22 chaînes locales sportives appartenant à 21st Century Fox, de façon à préserver la concurrence.

Si l'accord des actionnaires était indispensable, il reste encore aux groupes à recevoir l'aval des autorités de régulation de plusieurs autres pays pour boucler leur union, ont rappelé les entreprises vendredi.

Disney avait dû proposer au final près de 20 milliards de dollars de plus que prévu à l'origine après que le câblo-opérateur Comcast eut surenchéri pour mettre la main sur Fox.