Festival Lumière de Lyon: Catherine Deneuve et les femmes hollywoodiennes à l'honneur

Le festival Lumière de Lyon, événement entièrement consacré au 7e art, s'éclairera du 8 au 16 octobre dans la capitale du Rhône avec une huitième édition qui s'annonce glamour à souhait. Catherine Deneuve et des actrices qui ont marqué de leur empreinte et de leur style Hollywood en seront les principales invitées. 

Depuis 2009, Lyon organise son propre festival de cinéma. Cette année, 180 films y seront projetés, présentés par des acteurs ou des réalisateurs. Mais la véritable star du cru 2016 sera la Française Catherine Deneuve, lauréate du Prix Lumière.

Catherine Deneuve, première femme récompensée à Lyon

Après Clint Eastwood, Milos Forman, Gérard Depardieu, Ken Loach, Quentin Tarantino, Pedro Almodovar et Martin Scorsese, le festival a décidé de célébrer une femme. L'Institut Lumière a porté son choix sur l'une des plus grandes ambassadrices du 7e art français à l'étranger: Catherine Deneuve.

L'actrice française, connue et honorée à travers le monde, recevra son prix vendredi 14 octobre à 19h30, au centre de Congrès de Lyon, en présence d'un public et de nombreux invités, dont le réalisateur Bertrand Tavernier. La soirée sera suivie par la projection du film de Jean-Paul Rappeneau "Le Sauvage" (1975), qui a valu à Catherine Deneuve une nomination aux César. 

D'autres longs métrages avec la star française seront à (re)découvrir tout au long du festival, dont "Indochine" de Régis Wargnier qui clôturera l'événement dimanche 16 août à 15h. Le film, qui avait permis à la comédienne de décrocher un César et une nomination aux Oscars en 1993, sera projeté dans une version restaurée, visible par ailleurs au cinéma à partir du 19 octobre. Douze autres oeuvres, qui balayeront la riche carrière de Catherine Deneuve, seront également présentées à Lyon, de "Répulsion" de Roman Polanski en 1965 à "Place Vendôme" de Nicole Garcia sorti en 1998.

Un hommage aux légendes hollywoodiennes

Catherine Deneuve profitera par ailleurs de son passage par Lyon pour présenter une sélection de huit films, dont trois de Raymond Depardon, "Casino" de Martin Scorsese et "Femmes", film de 1939 qui participera à la célébration de grandes figures féminines qui ont bâti Hollywood.

À l'occasion de la sortie du livre "Hollywood, la cité des femmes" d'Antoine Sire, prévue le 26 octobre, le festival consacrera une partie de son programme à des actrices qui ont contribué à l'âge d'or du cinéma américain. Joan Crawford et sa rivale Norma Shearer seront donc évoquées dans "Femmes" de George Cukor. Lyon rendra bien évidemment hommage à Marilyn Monroe avec "Eve", qui marquait ses débuts au cinéma face à Bette Davis et Anne Baxter. "La Femme de l'année" célébrera Katharine Hepburn, comédienne aux quatre Oscars (un record) considérée comme la plus grande actrice de légende par l'American Film Institute.

Myrna Loy, la reine de Hollywood dans les années 30, sera à découvrir dans "L'Introuvable", Carole Lombard dans "Train de luxe" et "Jeux de mains", sans oublier l'Allemande devenue américaine Marlène Dietrich, à l'affiche de "La Scandaleuse de Berlin" de Billy Wilder.

Lyon rendra par ailleurs hommage à la première réalisatrice américaine, Dorothy Arzner. En 1927, lors de la réalisation de son premier long métrage, elle est l'unique réalisatrice à Hollywood. Sept films seront projetés, dont son plus gros succès "Merrily We Go to Hell".

Pour découvrir la programmation complète du festival : Festival-lumiere.org/