Festival de Sundance : "CODA", remake américain de "la Famille Bélier", remporte le prix du jury

Festival de Sundance : "CODA", remake américain de "la Famille Bélier", remporte le prix du jury
2 images
Festival de Sundance : "CODA", remake américain de "la Famille Bélier", remporte le prix du jury - © Tous droits réservés

Le festival du film de Sundance s’est clôturé cette nuit avec la victoire de CODA, de la réalisatrice Siân Heder. Le film indépendant américain est une adaptation de La Famille Bélier, succès français sorti en 2014.

CODA transpose donc l’histoire d’une adolescente passionnée de musique (Emilia Jones), dont les parents sont sourds, vers les Etats-Unis. La famille Bélier devient la famille Rossi, et troque l’exploitation agricole pour une petite entreprise de pêche en difficulté.


► A lire aussi : Découvrez le chansigne, l’art de traduire la musique dans un monde silencieux


"CODA" est l’acronyme de "child of deaf adult", une appellation utilisée en Amérique pour désigner ces enfants qui vivent auprès de parents sourds ou malentendants, sans l’être eux-mêmes.

Le film a séduit le jury de Sundance, mais aussi le public qui a pu le voir en ligne. Il repart avec quatre prix : le Grand Prix du Jury, le Prix du Public, le prix de la mise en scène pour Siân Heder, et le prix du casting.

L’engouement autour du film a poussé Apple a en acheter les droits après une bataille d'enchères contre Netflix et Amazon, pour 25 millions de dollars, soit un record absolu pour un film présenté à Sundance.

A l’affiche de ce remake, l’actrice Marlee Matlin dans le rôle de la mère (tenu par Karine Viard dans la version française), est réellement sourde. Elle avait marqué Hollywood en devenant la plus jeune actrice à remporter un Oscar, à l’âge de 22 ans (et à ce jour, la seule personne sourde), pour son rôle principal dans Les enfants du silence en 1987.