"Evil Genius" : un livreur de pizza, une bombe et un cadavre congelé

“Evil Genius” : un livreur de pizza, une bombe et un cadavre congelé
2 images
“Evil Genius” : un livreur de pizza, une bombe et un cadavre congelé - © Tous droits réservés

La nouvelle série “true-crime” documentaire de Netflix revient sur une des affaires de braquage les plus étranges de l’histoire des Etats-Unis.

 

Le 28 août 2003 à 14h28, un homme avec une bombe autour du cou sort d’une banque avec sac rempli de billets. Rapidement appréhendé par la police locale et entouré de voitures, les démineurs arriveront trop tard. Il décède quelques minutes après à cause de l’engin explosif qu’il porte. C’est une histoire abracadabrante qui débute.

 

Lors de braquages ou autres vols, il est très rare que de véritables bombes soient utilisées (aux alentours de 2% des cas) et il est encore plus rare que celles-ci explosent, et pourtant c’est ce qu’il s’est passé ce jour-là à Erie, Pennsylvanie. Alors que la police locale, le FBI et l’ATF (qui s’occupe des explosifs) se disputent l’affaire, l’identité du mort est révélée : il s’agit de Brian Wells, un livreur de pizzas sans histoires que beaucoup décrivent comme simple. 

 

En parallèle, le documentaire s’attarde sur la personnalité d’une résidente de la petite ville d’Erie. Marjorie Diehl-Armstrong est une femme d’une grande intelligence, bipolaire, elle est très instable et liée à d’étranges histoires. Quand ils fouilleront son domicile, les policiers trouveront plusieurs kilogrammes de fromage. Elle vient d’être accusée par Bill Rothstein, son ancien compagnon, d’avoir placé un cadavre dans son congélateur. Le lien semble évident. Il faudra à la police plusieurs années avant de démêler le vrai du faux et établir ou non la culpabilité de ces deux énergumènes dans ce petit jeu sadique et déterminer si Brian Wells avait un rôle dans tout ça. “Evil Genius” revient en 4 épisodes de 50 minutes sur l’un des braquages de banque aux enchevêtrements les plus obscurs et bizarres. 

 

 

La série documentaire donne la parole à l’une des principales accusées, Marjorie et l’un des réalisateurs tisse un véritable lien avec cette femme. Durant plusieurs années, Trey Borzillieri et Barbara Schroeder tentent de mener une enquête parallèle et parviennent, au delà du procès à trouver des réponses adjacentes pour comprendre l’incompréhensible. Sorti le 11 mai sur Netflix, “Evil Genius” nous plonge au coeur de l’étrange, de l’amour inconditionnel d’un homme et de la démence d’une femme.

 

 

“Evil Genius” est à voir sur Netflix.