European Film Awards 2017: productions et coproductions belges en lice à Berlin pour la 30e édition des EFA

Jessica Woodworth et Peter Brosens, réalisateurs de "King of the Belgians"
Jessica Woodworth et Peter Brosens, réalisateurs de "King of the Belgians" - © TIZIANA FABI - AFP

La Belgique sera bien représentée lors de la 30e cérémonie des European Film Awards (EFA), qui se déroulera samedi à Berlin. Dédié comme à son habitude au cinéma européen, l'événement fait en effet une nouvelle fois la part belle aux productions et coproductions belges dans diverses catégories.

La coproduction belge "Loveless" du Russe Andrey Zvyagintsev, Prix du Jury lors de la 70e édition du Festival de Cannes en mai dernier, concourt ainsi dans trois sections principales: "Meilleur film", "Réalisateur" et "Scénariste". Le long métrage est par ailleurs assuré d'être distingué dans les catégories "Directeur photo" et "Compositeur", dont les lauréats ont déjà été dévoilés par la European Film Academy.

Coproduit par Les Films du Fleuve des frères Dardenne, "Loveless" ("Faute d'amour") raconte l'histoire de parents tellement préoccupés par leur divorce et la préparation de leur avenir respectif, qu'ils semblent n'avoir que peu d'intérêt pour leur fils, jusqu'à ce que ce dernier disparaisse.

Outre "Loveless", qui fait clairement partie des favoris de cette édition 2017, "The Square" de Ruben Östlund (Palme d'Or 2017 au Festival de Cannes, retenu par la Suède pour la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère) "120 battements par minute" de Robin Campillo (Grand prix du Festival de Cannes, également dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère pour la France), "Mise à Mort du Cerf Sacré" de Yorgos Lanthimos et "On Body and Soul" de Ildikó Enyedi enregistrent eux aussi nombre de nominations.

Côté présence belge toujours, "Zombillenium", réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord, est retenu dans la catégorie "Film européen d'animation". Adaptée de la série de bandes dessinées du même nom, éditée par Dupuis, la comédie familiale en 3D plonge dans le quotidien d'un parc d'attractions tenu par des monstres. Elle est produite par Maybe Movies (France) et Belvision, en coproduction avec Dupuis Audiovisuel notamment.

"King of the Belgians" du Belge Peter Brosens et de l'Américaine Jessica Woodworth et "Vincent" du Belge Christophe Van Rompaey sont quant à eux en lice dans la catégorie "Comédie européenne".

"King of the Belgians" raconte les péripéties vécues par le roi des Belges (interprété par Peter Van den Begin), en visite d'État à l'étranger lorsque la Wallonie déclare son indépendance. Pour rentrer au royaume, le souverain se voit contraint d'entreprendre une odyssée à travers les Balkans. Le long métrage est produit par Bo Films (société de production des deux réalisateurs), avec Entre Chien et Loup, Topkapi Films (Pays-Bas) et Art Fest (Bulgarie).

"Vincent" met quant à lui en scène un jeune garçon (joué par Spencer Bogaert), activiste écologiste prêt à mettre sa vie en péril pour lutter pour la bonne cause. Sa route va par hasard croiser celle de sa tante Nikki (Alexandra Lamy), qui va lui redonner un peu de joie de vivre. Le film est produit par A Private View (Belgique) et Les Films de la Croisade (France).

Autre clin d'œil à la Belgique: Johan Heldenbergh et Veerle Baetens feront le déplacement vers la capitale allemande pour interpréter, durant la cérémonie, "If I needed You", tiré du film "The Broken Circle Breakdown" de Felix Van Groeningen, nommé dans diverses catégories lors des EFA 2013 et lauréat dans la section "Actrice européenne" cette même année.

L'objectif de cette édition anniversaire est de mettre en lumière certains films et personnalités qui ont accompagné les EFA durant ces trois dernières décennies, expliquent les organisateurs. "Cette idée se retrouvera à la fois dans le scénario et dans le décor", avancent-ils encore, apportant ainsi un éclaircissement quant à la présence des deux acteurs belges à Berlin.