Emmy Awards 2015 : un dernier au revoir à "Mad Men" ?

La 67e cérémonie des Emmy Awards, prévue dimanche 20 septembre, rendra-t-elle un hommage vibrant à "Mad Men", qui s'est achevée en mai dernier, ou préférera-t-elle ses concurrents "Better Call Saul", "Downton Abbey", "Game of Thrones", "Homeland", "House of Cards" et "Orange is the New Black" ?

Dimanche soir, les publicitaires new-yorkais d'AMC pourraient rentrer dans l'histoire de la télévision américaine. Déjà auréolé à quatre reprises depuis 2008, "Mad Men" serait susceptible de devenir la première série dramatique à obtenir cinq statuettes dans cette catégorie. Un record déjà décroché par "Modern Family" et "Frasier" du côté des comédies. Les adieux de Don Draper pourraient donc émouvoir les votants, à la manière de "Breaking Bad" l'année dernière, qui avait obtenu la récompense suprême pour sa dernière saison.

L'année de "Game of Thrones"?

Cependant, la deuxième partie de la septième salve de "Mad Men" n'avait pas récolté beaucoup d'éloges lors de sa diffusion, contrairement à la cinquième saison de "Game of Thrones", qui a été à la fois un succès public et critique. L'épopée fantasy de HBO peut espérer décrocher sa première statuette dans cette catégorie, qui viendrait s'ajouter aux huit déjà reçues le 12 septembre dernier aux Creative Arts Emmy Awards, première partie de la cérémonie dédiée aux prix techniques.

"Better Call Saul" possible successeur de "Breaking Bad"

"House of Cards" ainsi que "Better Call Saul" briguent quant à eux une première récompense. Pour sa troisième citation, le drame politique mené par Kevin Spacey pourrait enfin décrocher le Graal. De son côté, la nouveauté d'AMC, "Better Call Saul", pourrait remplacer "Breaking Bad", dont elle est issue, dans le coeur des votants. La série était sortie gagnante ces deux dernières années.

Vers un retour en force de "Homeland"

Écarté de la compétition l'an passé, le drama de Showtime opère cette année son grand retour. La série portée par Claire Danes possède l'avantage d'avoir déjà remporté le prix en 2012, dès la diffusion de sa première saison, et d'avoir été nommée l'année suivante.

La tâche s'avère plus compliquée pour "Orange is the New Black", parachuté dans la catégorie drama suite à de nouvelles règles mises en place par les Emmy Awards. La série de Netflix, nommée en 2014 parmi les comédies, tirera-t-elle bénéfice de ce changement ou se fera t-elle éclipser dans cette course plus relevée ? Ses chances de victoires semblent minces et l'expérience de "Downton Abbey" abonde dans ce sens. Gagnant dans la catégorie mini-série en 2011, le drama historique anglais a été relégué au rôle de figurant depuis son passage dans la catégorie reine l'année suivante.

Le lauréat sera révélé dimanche 20 septembre au cours d'une cérémonie organisée au Nokia Theatre de Los Angeles et diffusée en direct sur la chaîne Fox. Star de sa comédie "Brooklyn Nine-Nine", Andy Samberg en assurera la présentation.