Découvrez quels films ont marqué les différentes générations (de 1950 à aujourd'hui) grâce à la Maison de l'Histoire Européenne

temporary-20190829024039
2 images
temporary-20190829024039 - © Tous droits réservés

La Maison de l’Histoire Européenne organise une série de projections autour de l’exposition temporaire "Jeunesse rebelle – Grandire en Europe depuis 1945". Grâce à ces projections vous allez pouvoir (re) découvrir quels films ont marqué les différentes générations à travers l’histoire.

C’est un véritable voyage dans le passé que vous propose La Maison de l’Histoire Européenne pour découvrir des films audacieux qui ont marqué chaque génération mise en valeur dans l’exposition temporaire "Jeunesse rebelle – Grandire en Europe depuis 1945".

Chaque film sera contextualisé et commenté par l’historien du cinéma et conservateur Wouter Hessels. Pour la dernière projection, "Home" la réalisatrice du film Fien Toch, donnera un aperçu sur le processus créatif du film et débattra de la représentation des jeunes d’aujourd’hui.

Les visiteurs sont invités à se rendre à La Maison de l’Histoire Européenne dès 18 heures pour visiter gratuitement l’exposition temporaire avant de se rendre à la séance de cinéma.

Plus d'informations sur le site de la Maison de l'Histoire Européenne.

La programmation

  • Un été avec Monika - Sommaren med Monika (1953, Ingmar Bergman)

Suédois avec sous-titres anglais, mercredi 4 septembre

" Inspiré par l’érotisme terrestre d’Harriet Andersson, Ingmar Bergman rentre dans cette œuvre d’une maturité étourdissante, une histoire sensuelle et dévastatrice d’un amour jeune et téméraire. Une fille (Andersson) et un garçon (Lars Ekborg) issus de familles de la classe ouvrière à Stockholm fuguent pour passer un été romantique et isolé à la plage. Inévitablement, il ne faut pas longtemps pour que le couple soit forcé de revenir à la réalité. Bien qu’Un été avec Monika ait été initialement accueilli par la critique très calmement, sa réputation prendra de l’ampleur tout au long des années 50, et deviendra une sensation sur la scène internationale. Le film de Bergman à propos de la crise d’adolescence et d’un premier amour instable a été applaudi par les jeunes critiques de film français du Cahiers du Cinéma, Jean-Luc Godard et François Truffaut."

  • À Bout de Souffle - (1960, Jean-Luc Godard)

Français avec sous-titres anglais, mercredi 18 septembre

"Il y avait avant À Bout de Souffle, et il y avait après À Bout de Souffle. Jean-Luc Godard explose dans le milieu du cinéma en 1960 avec cet hommage jazzy, non conformiste, sexy, et parodique au film de gangster américain, genre qu’il l’a inspiré. Avec son manque de raffinement, son comportement démesuré, son récit policier et ses bouillonnantes jeunes stars Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg, l’iconoclastique À Bout de Souffle a aidé au lancement de la Nouvelle Vague française et a garanti que le cinéma ne serait plus jamais pareil. Godard a remporté l’Ours d’argent en tant que meilleur réalisateur au festival du film international de Berlin. À Bout de Souffle a lancé la carrière extraordinaire d’un des plus importants réalisateurs de tous les temps."

  • Les Amours d’une blonde - Lásky jedné plavovlásky (1965, Miloš Forman)

Tchèque avec sous-titres anglais, mercredi 02.10

"Avec seize femmes pour chaque homme, toutes les chances sont contre Andula dans sa recherche désespérée et tragicomique de l’amour – jusqu’à ce qu’un joueur de piano libertin visite sa petite ville ouvrière et soulage temporairement ses désirs. Une observation tendre et burlesque du périple d’Andula, des premières affres de la romance à ses inévitables déceptions, Les Amours d’une blonde (Lásky jedné plavovlásky) est devenu immédiatement un classique de la Nouvelle Vague tchèque (1963-1968) et a fait gagner à Miloš Forman la première de ses nominations aux Oscars. Dans Les Amours d’une blonde la recherche de l’amour est magnifiquement combinée à des moments hilarants de conflit entre générations."

  • Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier - Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón, (1980, Pedro Almodóvar)

Espagnol avec sous-titres anglais, mercredi 9 octobre

" Le premier long-métrage de Pedro Almodóvar est vite devenu un film à petit budget culte, et une icône de la libération culturelle et sexuelle de la Movida, une révolte importante contre le régime autoritaire de Franco en Espagne. L’intrigue de Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier suit les aventures mouvementées de trois amies : Pepi, une femme moderne et indépendante ; Luci, une femme au foyer timide et masochiste ; et Bom, une chanteuse de punk rock lesbienne. Le trio éponyme féminin au centre de cette scandaleuse comédie noire confronte le machisme hétéro normatif des années 80 en Espagne dans un style flamboyant, avec un puissant mix de sexe, de drogues et de rock and roll qui peut encore aujourd’hui interpeller le spectateur. "

  • Home - (2016, Fien Troch)

En présence de la réalisatrice Fien Troch
Néerlandais avec sous-titres anglais, mercredi 23 octobre

"Home se concentre sur un groupe de jeunes et les adultes qui les entourent. Les deux ont du mal à communiquer et à comprendre le monde fermé de chacun. Dans cette communauté de deux générations en difficulté arrive Kevin, 17 ans. Il commence une formation en alternance dans le magasin de sa tante et emménage avec elle et sa famille. Kevin s’adapte rapidement à sa nouvelle maison et s’entend bien avec son cousin Sammy. À travers le cercle d’amis de Sammy il fait la connaissance de John. Bientôt, nous découvrons que John vit une situation insoutenable avec sa mère et Kevin ressent le besoin d’aider son nouvel ami. Un soir le destin intervient et les questions de trahison, de confiance et de loyauté et va bouleverser leur vie quotidienne à jamais. Home est le quatrième long-métrage réalisé par l’une des plus talentueuses et enthousiasmantes réalisatrices belges. Pour Home, Fien Troch a remporté la récompense en tant que meilleure réalisatrice dans la section Orizzonti à la Mostra de Venise en 2016. "