Début prometteur pour "Westworld" sur HBO

Très attendue, la nouvelle série signée Jonathan Nolan et J.J. Abrams a retenu l'attention de 3,3 millions d'Américains lors de son lancement dimanche 2 octobre sur la chaîne câblée. HBO n'avait pas connu un tel succès depuis le démarrage en janvier 2014 de "True Detective".

L'attente a été longue, mais pas vaine. Après trois ans de production, "Westworld" a enfin vu le jour à l'antenne dimanche dernier. Un événement qui s'est soldé par une très bonne audience, 3,3 millions de téléspectateurs en ajoutant les visionnages sur les plates-formes digitales de la chaîne, HBO Go et HBO Now.

Le western futuriste avec Anthony Hopkins a égalisé le lancement de "True Detective", dernière création originale du mythique diffuseur à avoir mis d'accord le public et les critiques. La nouveauté a fait largement mieux que "Vinyl", dont le lancement avait été regardé par 1,4 million de personnes en février dernier. La série musicale, pourtant produite par Martin Scorsese et Mick Jagger, avait d'ailleurs été annulée à l'issue de sa première saison faute d'audience.

Aussi bien que "Game of Thrones"?

Si "Westworld" venait à confirmer cet excellent démarrage dans les semaines à venir, le drama pourrait décrocher rapidement une deuxième saison. Mais l'enjeu pour cette nouveauté va bien au-delà d'une commande d'épisodes supplémentaires. La question est désormais de savoir si la série de J.J Abrams est capable de prendre le relais de "Game of Thrones", série phare de HBO, qui fera ses adieux en 2018.

Avec un budget de 100M$ pour sa première saison, dont 25M$ rien que pour le pilote, "Westworld" peut prétendre à une telle ambition. En ajoutant aux moyens, Jonathan Nolan et J.J Abrams à la confection et un casting digne d'un film hollywoodien (Anthony Hopkins, Ed Harris, Evan Rachel Wood, Thandie Newton), la nouveauté possède toutes ses chances de remplacer l'épopée fantasy adaptée de l'oeuvre de George R.R. Martin dans le coeur des téléspectateurs.

Le chemin s'annonce rude et long, cependant. À son lancement le 17 avril 2011, "Game of Thrones" avait suscité la curiosité de 4,2 millions d'abonnés. Sa dernière saison, la 6e, a quant à elle été vue par plus de 20 millions de personnes.