David Cronenberg à l'honneur sur Arte

David Cronenberg à l’honneur sur Arte
David Cronenberg à l’honneur sur Arte - © Tous droits réservés

Le réalisateur canadien est aujourd’hui une légende du cinéma d’horreur et l’inspiration de beaucoup de cinéastes. Arte lui rend un hommage appuyé et propose au visionnage Scanners (1983) et une analyse de Chromosome 3 (1979).

 

David Cronenberg a débuté sa carrière dans le cinéma après des études scientifiques, il s’agit d’un fait anodin mais finalement très important pour comprendre l’homme. Il réalise très tôt des films expérimentaux mettant en scène son obsession pour les corps transformés, la contamination, le sexe. Ses premières réalisations ont d’ailleurs été financées par l’industrie du porno. En 1979, il réalise Chromosome 3, qui fera partie des films qui l’ont propulsé au sommet. C’est l’histoire d’une découverte scientifique qui tourne au cauchemar, comme bien souvent dans le cinéma de Cronenberg. Un psychiatre pense avoir découvert un traitement exceptionnel pour les patients en proie aux troubles mentaux : des tumeurs ou autres éruptions cutanées surgissent pour faire sortir le mal dont ils souffrent. C’est une avancée incroyable pour ces malades, mais ce que le psychiatre n’avait pas prévu c’est que les troubles évacués prennent la forme d’enfants mutants tueurs... c’est le début des ennuis.

 

 

En 1983, Scanners marque un autre tournant de la carrière de David Cronenberg. C’est le premier succès chiffré du natif de Toronto. Le film réalisera une belle plus-value puisqu’il engrangera plus de 14 millions de dollars pour un budget de 2 millions (malgré une ambiance de tournage exécrable à en croire les rumeurs). Scanners est en fait un prémisse de ce que le réalisateur développera par la suite et articulera autour de ses thèmes centraux. Le long métrage nous plonge dans un univers angoissant et étrange et la plus célèbre image du film d'une tête qui explose en est bien la preuve. Cameron Vale a le don de télépathie, mais ses visions submergent son esprit, rendant sa situation invivable. Grâce à des injections, un scientifique va lui permettre de calmer les manifestations. En échange, Vale va devoir travailler pour la société ConSec qui veut retrouver tous les médiums, les fameux scanners”. Mais le jeune homme va découvrir que certains télépathes utilisent de façon très obscure leur don. Cronenberg assume ici un peu plus son goût pour les expériences qui tournent à l’effroi et la critique de la société occidentale.

 

Scanners est à voir sur Arte.