Coronavirus : le fonds de garantie pour les tournages cinématographiques prolongé jusqu'à fin décembre

Coronavirus – Le fonds de garantie pour les tournages cinématographiques prolongé jusqu’à fin décembre
Coronavirus – Le fonds de garantie pour les tournages cinématographiques prolongé jusqu’à fin décembre - © JONAS ROOSENS - BELGA

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de prolonger jusqu’à la fin de l’année le fonds de garantie mis sur pied pour permettre la reprise et la poursuite des tournages cinématographiques en Wallonie et à Bruxelles.

Créé fin juin dernier pour trois mois, ce fonds de garantie aurait normalement dû s’arrêter fin septembre.

Son objectif était de permettre la reprise des tournages de films et séries malgré la crise sanitaire.

En effet, si les compagnies d’assurances continuent à couvrir les risques de production dans le cadre d’une assurance de production classique, elles refusent d’y intégrer les risques liés au Covid-19, entravant ainsi de facto toute reprise des tournages.

Concrètement, cette garantie est assurée au travers du Fonds St’Art (Fonds d’impact pour la culture et la créativité). Celui-ci est appelé à indemniser les nouveaux tournages qui pourraient être interrompus en raison de la crise sanitaire.

Cette intervention est toutefois plafonnée. L’indemnisation est ainsi limitée à un million d’euros par film, à 20% du budget total du film, et un maximum de cinq millions d’euros d’indemnisation pour le total des sinistres couverts.