Christopher Plummer, Meryl Streep, "La Forme de l'eau"... Que retenir des nominations aux Oscars 2018?

Christophe Plummer entre dans l'histoire des Oscars en devenant, à l'âge de 88 ans, l'acteur nommé le plus âgé de la cérémonie, brisant le record de Gloria Stuart, nommée à l'âge de 87 ans pour "Titanic".
Christophe Plummer entre dans l'histoire des Oscars en devenant, à l'âge de 88 ans, l'acteur nommé le plus âgé de la cérémonie, brisant le record de Gloria Stuart, nommée à l'âge de 87 ans pour "Titanic". - © Frederick M. Brown - AFP

Les acteurs Andy Serkis et Tiffany Haddish ont annoncé ce mardi 23 janvier les nominations à la 90e cérémonie des Oscars, qui se tiendra le 4 mars prochain à Los Angeles. De la nomination de Greta Gerwig au nouveau record de Meryl Streep en passant pas l'absence de James Franco, voici cinq informations à retenir de ces nominations.

Christopher Plummer entre dans l'histoire des Oscars
Initialement, il ne devait même pas participer au film de Ridley Scott "Tout l'argent du monde". Au bout du compte, il remporte une nomination aux Golden Globes et une deuxième aux Oscars (second rôle masculin) en remplaçant Kevin Spacey dans la peau de John Paul Getty. Mais le Canadien entre dans l'histoire des Oscars en devenant, à l'âge de 88 ans, l'acteur nommé le plus âgé de la cérémonie, brisant le record de Gloria Stuart, nommée à l'âge de 87 ans pour "Titanic".

"La Forme de l'eau", l'un des films les plus nommés de l'histoire
Avec treize citations, le long métrage fantastique de Guillermo del Toro n'égale pas le record égalé l'année dernière par "La La Land" (14 nominations à égalité avec "Titanic" et "Eve"). "La Forme de l'eau" arrive cependant en très bonne place. Avant lui, neuf productions seulement sont parvenues à une telle prouesse. Parmi elles, citons "Autant en emporte le vent", "Mary Poppins", "Forrest Gump", "Shakespeare in Love" ou "L'Etrange histoire de Benjamin Button". Ses principales concurrents seront "Trois Billboards, les panneaux de la vengeance" avec 9 citations et "Dunkerque" de Christopher Nolan, qui en cumule sept.

Greta Gerwig, la 5e réalisatrice nommée
Le nombre de femmes nommées dans la catégorie meilleur réalisateur peut se compter sur les doigts de la main. Lina Wertmüller fut la première en 1977 avec "Pasqualino", suivie en 1994 par Jane Campion et "La Leçon de piano" et en 2004 par Sofia Coppola avec "Lost in Translation". Seule Kathryn Bigelow est parvenue à soulever le trophée en 2010 avec "Démineurs". 18 ans plus tard, Greta Gerwig peut espérer devenir la deuxième femme à remporter cette catégorie grâce à sa comédie "Lady Bird".

James Franco snobé par l'Académie
Le 8 janvier dernier, James Franco remportait le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie, le plaçant en bonne voie pour l'Oscar. L'artiste ne réalisera pas le doublé, ignoré par les votants de l'Académie, vraisemblablement en raison de son récent scandale. L'acteur est accusé d'avoir eu pendant de nombreuses années un comportement abusif et déplacé envers plusieurs femmes. Maigre consolation, son film "The Disaster Artist" a été nommé dans la catégorie meilleur scénario adapté.

Meryl Streep décroche sa 21e nomination aux Oscars
Et de 21 pour l'actrice, qui est entrée depuis de nombreuses années au Panthéon hollywoodien. Grâce à son rôle dans "Pentagon Papers" de Steven Spielberg, Meryl Streep a obtenu sa 21e nominations aux Oscars et sa 17e dans la catégorie meilleure actrice. La dernière fois qu'elle a soulevé la statuette dorée, c'était en 2012 pour "La Dame de fer", biopic dans lequel elle prêtait ses traits au personnage de  Margaret Thatcher.