Charlie Dupont en tournage à Brussels Airport pour la campagne de promotion de la Belgique

Charlie Dupont
Charlie Dupont - © JOHN THYS - AFP

Le comédien et réalisateur Charlie Dupont a investi jeudi l'aéroport de Zaventem en vue d'y tourner un court métrage.

Intitulé "La Belgique, on y revient toujours", le film d'une durée de deux minutes s'inscrit dans le cadre de la campagne "La Belgique, autrement phénoménale", qui vise à promouvoir l'image positive de la Belgique au niveau national comme international.

Touché par les attentats survenus le 22 mars 2016 à Brussels Airport et dans le métro de Maelbeek, Charlie Dupont avait témoigné, un an après la tragédie, de son attachement à la Belgique dans un touchant discours. "Françaises, Français, Belges, Belges, barbares, barbares, je suis belge et aucun 22 mars ne m'empêchera de l'être. Je suis de ce pays où d'irréductibles Gaulois résistent encore et toujours à l'envahisseur", avait entre autres déclaré le comédien.

C'est donc tout naturellement que les autorités fédérales ont pensé à lui comme ambassadeur, au même titre que d'autres personnalités comme Philippe Geluck, Daan, Ozark Henry, Jean-Claude Van Damme, Justine Henin ou encore Marouane Fellaini, de la campagne "La Belgique, autrement phénoménale" lancée le 18 avril dernier.

Dans cette optique, Charlie Dupont a décidé d'apporter sa touche en réalisant un court métrage. "Cela faisait longtemps que j'avais cette idée de filmer les émotions des gens qui arrivent à Zaventem", explique-t-il. "Il y a quelque chose de fantastique dans le fait d'être ici à Zaventem, à l'endroit même où on a souffert, et de pouvoir montrer qu'un an après, même si on n'a pas oublié, les sourires sont de nouveau là. (...) J'espère qu'avec cela, on peut montrer que Zaventem et le pays ont morflé mais qu'on resourit."

Tourné en une journée dans le hall des arrivées de l'aéroport de Zaventem ainsi que devant l'entrée du bâtiment, le film sera diffusé en ligne sur le site de la campagne ainsi que sur les portails des partenaires, notamment Brussels Airport lui-même, la FEVIA (Fédération de l'industrie alimentaire), la FEB (Fédération des entreprises de Belgique),... Il sera également relayé via les réseaux sociaux. Les autorités fédérales espèrent par ailleurs pouvoir le présenter en télévision et au cinéma.