Cannes 2016 : une pluie de stars attendue en mai

Comme Marion Cotillard, Kristen Stewart aura une double actualité à Cannes. A l'affiche du film d'ouverture de Woody Allen, elle soutiendra Olivier Assayas, en compétition pour "Personel Shopper"
Comme Marion Cotillard, Kristen Stewart aura une double actualité à Cannes. A l'affiche du film d'ouverture de Woody Allen, elle soutiendra Olivier Assayas, en compétition pour "Personel Shopper" - © AFP PHOTO/LOIC VENANCE

La 69e édition du Festival de Cannes tentera d'allier 7e art, glamour et paillettes sur le tapis rouge du 11 au 22 mai prochains, avec une sélection faisant la part belle aux grandes stars hollywoodiennes et européennes.

Cannes sera "un festival où les stars seront massivement présentes", a annoncé Thierry Frémaux, le directeur général de l'événement, lors de la conférence de presse du 14 avril dernier. Pour cristalliser l'attention et ne pas faillir à sa réputation de rendez-vous international chic et glamour, Cannes attend le mois prochain un parterre de célébrités.

Monter les marches cannoises, un rêve de beaucoup d'acteurs que Julia Roberts ne réalisera que cette année, malgré ses plus de 25 ans de carrière. L'Américaine foulera pour la première fois le tapis rouge aux bras de George Clooney pour le film de Jodie Foster, "Money Monster", projeté hors compétition.

Dès son ouverture, le mercredi 11 mai, Cannes frappera fort avec comme film d'ouverture le dernier Woody Allen, "Café Society", mené par Kristen Stewart, Jesse Eisenberg, Blake Lively et Steve Carell. C'est également en dehors de la compétition officielle que Russell Crowe et Ryan Gosling présenteront la comédie policière "The Nice Guys" et que Steven Spielberg introduira "Le Bon Gros Géant".

Des stars qui peuvent prétendre à un prix

Venues principalement des Etats-Unis, les stars ne serviront pas qu'à embellir les rues cannoises et les soirées people. Kristen Stewart participera également à la compétition en tant qu'interprète principale de "Personel Shopper" d'Olivier Assayas. Sean Penn pourra prétendre à la Palme d'Or avec "The Last Face", embarquant à son bord Charlize Theron, Javier Bardem et les Français Jean Reno et Adele Exarchopoulos. Dernier méchant de la saga "Star Wars", Adam Driver sera à l'affiche de "Paterson" de Jim Jarmusch. Keanu Reeves, Christina Hendricks et Elle Faning épauleront Nicolas Winding Refn pour "The Neon Demon". Shia LaBeouf représentera "American Honey" de la Britannique Andrea Arnold tandis que Michael Shannon et Joel Edgerton seront présents pour "Loving" de Jeff Nichols.

La délégation française comportera ses meilleurs représentants à l'étranger. Marion Cotillard s'offrira une double exposition. Présente pour la montée des marches de "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan, aux côtés de Vincent Cassel, Léa Seydoux, Gaspard Ulliel et Nathalie Baye, l'actrice accompagnera également Nicole Garcia pour la présentation de "Mal de pierres", aux côtés de Louis Garrel. Paul Verhoeven a lui aussi rassemblé de grandes stars du cinéma hexagonal pour "Elle", campé par Isabelle Huppert, Virginie Efira, Anne Consigny, Laurent Lafitte et Charles Berling. Fabrice Luchini et Juliette Binoche monteront les marches pour "Ma Loute" de Bruno Dumont.

Les sections parallèles à la sélection accueilleront également des célébrités, comme Viggo Mortensen ("Captain Fantastic", Un certain regard), Catherine Deneuve ("Le Cancre", Séances spéciales) ou Lily-Rose Depp, la fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis ("La Danseuse", Un certain regard).