Cannes 2016 : Entrée en piste de Laurent Lafitte et de Woody Allen pour le premier jour

Laurent Lafitte
Laurent Lafitte - © CHARLY TRIBALLEAU - AFP

Le coup d'envoi du 69e Festival de Cannes sera donné mercredi 11 mai à 19h15 lors de la cérémonie d'ouverture, présentée cette année par l'acteur français Laurent Lafitte, et la projection du dernier Woody Allen, "Café Society".

Au gentleman polyglotte Lambert Wilson succédera cette année dans le rôle de maître de cérémonie Laurent Lafitte. Le comédien de 42 ans devra user de son charme et de son humour pour séduire l'assemblée du Grand théâtre Lumière cannois.

Pas sûr que l'acteur, habitué à la scène et aux planches, tienne un discours aussi engagé que celui proposé par son prédécesseur en 2015. Avec des apparitions dans les récentes comédies "Papa ou maman", "16 ans ou presque" ou "De l'autre côté du périph", son laïus devrait plutôt pencher du côté de l'humour.

Le nouveau maître de cérémonie se trouvera par ailleurs dans une situation particulière puisqu'il sera à l'affiche de "Elle", dernier long métrage de Paul Verhoeven, sélectionné en compétition pour la Palme d'Or.

Quoi qu'il en soit, Laurent Lafitte introduira au cours des 45 minutes qui lui seront imparties le jury 2016, présidé par le réalisateur australien George Miller. Les Français Arnaud Desplechin et Vanessa Paradis feront partie des personnalités chargées de remettre la Palme d'Or, aux côtés de l'actrice américaine Kirsten Dunst, de l'Italienne Valeria Golino, du Danois Mads Mikkelsen, du cinéaste hongrois Laszlo Nemes, du Canadien Donald Sutherland et de l'Iranienne Katayoun Shahabi.

Woody Allen, plus habitué au protocole cannois

Si ce 69e Festival est une grande première pour Laurent Lafitte, cela ne sera pas le cas de Woody Allen, invité pour la troisième fois de sa carrière à ouvrir les festivités. Après "Hollywood Ending" en 2002 et "Minuit à Paris" en 2011, le cinéaste new-yorkais présentera "Café Society" à Cannes, le jour même de sa sortie dans les salles obscures hexagonales.

Le réalisateur emmènera dans ses bagages une nouvelle vague d'acteurs, plus jeune, mais déjà confirmée, dont Kristen Stewart et Jesse Eisenberg. Blake Lively, Steve Carell et Corey Stoll seront eux aussi à l'affiche de cette comédie romantique qui se baladera dans le Hollywood des années 30.