Cannes 2015 : temps forts du jeudi 21 mai

"Dheepan" de Jacques Audiard
"Dheepan" de Jacques Audiard - © ©Paul Arnaud - Why Not Productions

Très attendu sur la croisette, le Français Jacques Audiard montera les marches pour sa dernière réalisation, "Dheepan". Le Taïwanais Hou Hsiao Hsien dévoilera "The Assassin", son premier film d'arts martiaux.

Après "De rouille et d'os", reparti bredouille du festival en 2012, Jacques Audiard est de retour à Cannes avec "Dheepan", un long métrage librement inspiré des "Lettres persanes" de Montesquieu. Un ancien soldat Tamoul qui fuit la guerre civile au Sri Lanka est le héros de son film. En partant pour la France, l'homme prend avec lui une femme et une fille qu'il ne connaît pas dans l'espoir d'obtenir plus facilement l'asile politique. Installé en banlieue, le trio tente tant bien que mal de devenir une "vraie" famille.

"Dheepan" permettra-t-il à Jacques Audiard de décrocher sa première Palme d'or? Le Français peut déjà revendiquer un beau palmarès cannois: Grand prix du jury en 2009 pour "Un prophète" et Prix du meilleur scénario reçu en 1996 avec "Un héros très discret".

Chef de file de la nouvelle vague taïwanaise, Hou Hsiao Hsien présentera "The Assassin", l'histoire d'une femme initiée aux arts martiaux dans la Chine du IXe siècle. Plus de vingt ans après son Prix du jury, obtenu en 1993 avec "Le Maître des marionnettes", il montera les marches entouré de ces acteurs Shu Qi et Chang Chen.

En séance spéciale, les festivaliers découvriront "Notre maison", le dernier film de Souleymane Cissé. Le Malien est devenu un habitué de la Croisette grâce à plusieurs films sélectionnés en compétition officielle. Premier cinéaste de l'Afrique noire primé à Cannes ("Yeelen", Prix spécial du jury en 1987), le réalisateur a été membre du jury en 1983 et président de Cinéfondation en 2006.

Et aussi