Cannes 2015 - L'acteur bruxellois Marc Zinga dans le film de Jacques Audiard en compétition officielle

Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer. "Jouer sous la direction du réalisateur français Jacques Audiard, c'est une chance exceptionnelle pour un acteur", a indiqué Marc Zinga, qui tient un petit rôle dans le film. "C'est la première fois que je viens à Cannes, c'est un honneur d'être ici."

Né à Likasi, au Congo, Marc Zinga s'est installé par après en Belgique avec ses parents. Chanteur pendant dix ans dans un groupe de funk, il se consacre aujourd'hui exclusivement à sa carrière d'acteur. "J'ai toujours voulu être acteur, mais j'ai pris des chemins parallèles par la musique, le théâtre ou la réalisation", a-t-il encore précisé.

En novembre prochain, il interprètera un méchant dans "Spectre", le nouveau James Bond, emmené par Daniel Graig. Sélectionné à l'issue d'un casting en France, le jeune comédien d'origine congolaise sera l'assistant d'un certain Christoph Waltz, qui joue le principal adversaire de James Bond dans "Spectre".

"Je peux juste vous dire que j'ai déjà tourné mes scènes à Londres et à Rome", a ajouté Marc Zinga. "J'étais heureux et très surpris d'avoir été choisi pour ce rôle. Je ne m'y attendais pas. C'est génial. C'est une année bénie. C'est une expérience hors du commun de rencontrer un tel déploiement de moyens. J'étais très excité, très heureux d'être sur ce tournage."

Tout semble sourire au jeune acteur, qui a débuté aux côtés de Gérard Depardieu dans le thriller "Diamant 13" en 2009, puis dans "Je suis supporter du Standard", le premier long métrage de Riton Liebman. Avec d'autres films à son actif, il est actuellement à l'affiche de "Jamais de la vie", un thriller social de Pierre Jolivet. Les spectateurs ont également pu l'applaudir dans "Les rayures du zèbre", la comédie où il tournait un joueur africain aux côtés de Benoît Poelvoorde.


Belga