Cannes 2015 - 500 badges et 1.000 hosties distribués après la projection du film de Jaco Van Dormael

Jaco Van Dormael et Yolande Moreau à Cannes, le 17 mai 2015
Jaco Van Dormael et Yolande Moreau à Cannes, le 17 mai 2015 - © THOMAS LONGRIE - BELGA

Une opération de marketing a été lancée dimanche soir par Wallonie Bruxelles Images dans le cadre de la projection officielle du dernier film du réalisateur belge Jaco Van Dormael, "Le tout nouveau testament", présenté à La Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes. Mille hosties et 500 badges sur lesquels est inscrit le restant d'heures à vivre pour chacun des détenteurs de ces badges, ont été distribués lors de la soirée qui a suivi la projection officielle.

Présenté dimanche, le nouveau film de Jaco Van Dormael, intitulé "Le tout nouveau testament", a été longuement ovationné lors des deux projections de dimanche dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs. Connaître la date de sa mort redonne à la plupart des protagonistes le goût de la vie. Le spectateur navigue entre six destins pleins de poésie, drôles ou mélancoliques. A Cannes, les spectateurs n'ont pas arrêté de rire. Dans "Le tout nouveau testament", Dieu existe. Il habite à Bruxelles. C'est un salaud. Il est odieux avec sa femme et sa fille de onze ans. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Pour se venger de son père, elle balance sur Internet les dates de décès de tout le monde. Jaco Van Dormael a réuni pour l'occasion un casting cinq étoiles avec notamment Benoît Poelvoorde (Dieu), Yolande Moreau (la femme de Dieu), Pili Groyne (la fille de Dieu), François Damiens et Catherine Deneuve, deux des apôtres.


Belga