Cannes 2013 - "Le cinéma belge se porte bien malgré son absence en compétition officielle"

"Henri" de Yolande Moreau sera présenté en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs
"Henri" de Yolande Moreau sera présenté en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs - © BELGA PHOTO THOMAS LONGRIE

A l'exception de quelques coproductions, aucun film belge n'a été retenu pour la compétition officielle du Festival de Cannes. Mais "même s'il n'y a pas de film belge en compétition officielle cette année, le cinéma belge ne se porte pas mal pour autant", a estimé mardi Eric Franssen, responsable de Wallonie Bruxelles Images (WBImages), l'agence de promotion de l'audiovisuel pour la Belgique francophone.

La Belgique est tout de même bien représentée sur la Croisette, avec deux courts métrages, ainsi qu'un long-métrage sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs, la sélection parallèle au Festival de Cannes.

"Avoir des films en compétition officielle, c'est une performance quand on est un petit pays comme le nôtre", ajoute-t-il. "On a connu deux, trois années exceptionnelles avec des films dans toutes les sections du Festival de Cannes. Mais la Quinzaine des réalisateurs, ce n'est pas n'importe quoi non plus. Même les Dardenne sont passés par là", assure-t-il.

D'après lui, "il faut garder à l'esprit que la Quinzaine des Réalisateurs c'est 22 films sélectionnés sur 1.700 films soumis. Cette année, on peut quand même être très satisfait, on a "Henri", de Yolande Moreau, qui fait la clôture de la Quinzaine des Réalisateurs et qui est très attendu", conclut-il.


Belga

Et aussi