"Caffè sospeso" : le café comme lien social

“Caffè sospeso” : le café comme lien social
2 images
“Caffè sospeso” : le café comme lien social - © Netflix

Le film disponible dans le catalogue du géant américain du streaming vidéo raconte des destins liés par le café, entre Naples, New York et Buenos Aires.

 

Le “caffè sospeso” ou “café suspendu” est un concept né dans le pays du café, l’Italie et plus particulièrement dans la capitale de la Campanie, Naples. Le principe est simple : il s’agit de payer un café en plus que ce que l’on a consommé. Ce café payé à l’avance reste en suspens et est offert à quelqu’un dans le besoin, un inconnu qui reçoit un geste d’un anonyme donc. Cette tradition basée sur la solidarité se pratique un peu plus rarement désormais, elle a connu son heure de gloire durant la seconde guerre. Le concept a cependant trouvé une seconde jeunesse suite au mouvement des Indignés en France en 2013 avant de s’essouffler à nouveau puisqu’éloigné des pratiques françaises. 

 

 

Les réalisateurs Fluvio Iannuci et Roly Santos sont partis interroger quatre personnes aux destinée liée par l’autre or noir. Giancarlo est un jeune Roumain installé à Naples. Accusé d’un vol qu’il n’a pas commis, il s’est retrouvé en prison puis en réinsertion dans le temple du café suspendu napolitain. Sa vie, alors qu’il est en liberté conditionnelle, est comme le café, en suspens tant qu’il n’a pas purgé entièrement sa peine. Elisabeth est la fille de l’inventeur de l’Unimatic, un percolateur de luxe. Alors que son père est décédé, elle a pris sa succession dans la vente de la machine et voue un culte au bon café. Elle habite aux Etats-Unis mais se sent davantage proche de la dolce vita italienne, grâce à ses racines. Glodier est un barista argentin le jour et travesti la nuit. Un jour, il a demandé à un de ses fidèles clients au café d’apparaître dans son roman. L’écrivain Martin a tout de suite accepté cette demande alors qu’il sirotait son espresso.  

 

Pour les sociologues qui se sont penchés sur le sujet, le café est la boisson sociale par excellence. Elle fédère, elle rassemble. Qu’il soit espresso, ristretto, capuccino, il est la vedette de tous les bars et a même donné son nom à l’endroit où les tasses fument, douce synecdoque. A travers ce beau documentaire contemplatif, ce sont plusieurs histoires d’amour entre une personne et la boisson caféinée qui se jouent. “Caffè sospeso” évoque le café suspendu mais aussi les vies suspendues des gens qui recherchent la liberté, qui souhaitent être réhabilités, qui cherche un sens à leur vie.