Bryan Cranston blacklisté à Hollywood dans "Trumbo"

La star de "Breaking Bad" prête ses traits à Dalton Trumbo dans un film qui se dévoile en images. "Trumbo" se présente comme un drame historique qui reviendra sur les heures sombres de l'Amérique des années 1950, frappée par la peur du communisme.

Depuis la fin de la série d'AMC, Bryan Cranston se consacre davantage au cinéma. Après "Godzilla", le comédien américain a accepté d'incarner l'un des scénaristes les plus célèbres de son époque, pour son talent ainsi que pour son combat contre la traque du communisme à Hollywood.

Le réalisateur Jay Roach ("Mon beau-père et moi", "Game Change") réalisera ce portrait de Dalton Trumbo, auteur aux idées de gauche qui a débuté sa carrière avec le roman antimilitariste "Johnny s'en va-t-en guerre", publié en 1939. Il a ensuite mené une carrière hollywoodienne prolifique jusqu'en 1947, quand il fut placé sur la liste noire d'Hollywood pour avoir refusé de répondre à la commission des activités anti-américaines.

Après onze mois de prison, il s'exile au Mexique en 1950, où il continue d'écrire sous pseudonymes, notamment "Vacances romaines" et "The Brave One", qui reçoivent l'Oscar du meilleur scénario original en 1954 et 1957. Son triomphe arrive dans les années 1960, période à partir de laquelle il signe de son nom les scénarios d'"Exodus" d'Otto Preminger, de "Spartacus" de Stanley Kubrick, de "L'Homme de Kiev" ou encore de "Papillon". Dalton Trumbo a mis en scène un seul film en 1971 : l'adaptation de "Johnny s'en va-t-en guerre", Grand Prix du Festival de Cannes la même année.

Dans ce film, attendu dans les cinémas américains le 6 novembre, Bryan Cranston partage la vedette avec John Goodman, Louis C.K., Elle Fanning ou encore Helen Mirren.