Brillante Mendoza, parrain de la Fabrique Cinéma à Cannes

Brillante Mendoza
Brillante Mendoza - © PATRICK KOVARIK / AFP

Le cinéaste philippin Brillante Mendoza sera le parrain de la Fabrique Cinéma de l'Institut Français, qui permet à de jeunes réalisateurs de premier ou second long métrage d'être invités et accompagnés au Festival de Cannes, ont annoncé mardi les organisateurs.

À l'issue d'une sélection internationale, la promotion 2017 est composée de dix réalisateurs d'Afrique du Sud, du Brésil, de Cuba, d'Egypte, du Kenya, du Liban, de Malaisie, du Mali, de Birmanie et du Pérou.

"Les réalisateurs et producteurs invités bénéficieront d'un programme spécifique et personnalisé afin d'identifier leurs besoins et de développer au mieux leurs projets en rencontrant des interlocuteurs adaptés", souligne l'Institut Français.

Programme visant à soutenir l'émergence de la jeune création des pays du Sud sur le marché international, la Fabrique Cinéma mobilise aussi France Médias Monde et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Depuis 2009, quelque 148 réalisateurs et producteurs, en provenance de 56 pays, en ont bénéficié.

Parrain 2017, Brillante Mendoza succède au cinéaste chinois Jia Zhang-Ke. Récompensé à Cannes à deux reprises (prix de la mise en scène pour "Kinatay" en 2009, et prix de la meilleure interprétation féminine pour "Ma'Rosa", en 2016), le cinéaste philippin avait été salué dès son premier long métrage, "Le Masseur", en 2005.