Brian Epstein, le manager des Beatles, au coeur d'une série TV

Brian Epstein,(à gauche sur la photo) aux côtés de George Harrison, John Lennon, Paul McCartney et Ringo Starr
Brian Epstein,(à gauche sur la photo) aux côtés de George Harrison, John Lennon, Paul McCartney et Ringo Starr - © AFP PHOTO

Le biopic télévisé retracera en quelques épisodes la vie de cet imprésario de Liverpool à l'origine du succès planétaire du groupe de rock, avec l'aide du roman graphique "The Fifth Beatle : The Story of Brian Epstein", annonce la société de production Sonar Entertainment.

Brian Epstein a découvert les Beatles en novembre 1961 lors d'un concert que les Fab Four donnaient au Cavern Club de leur ville natale. Alors responsable d'un magasin de musique, il va devenir leur manager et leur permettra de décrocher un an plus tard un contrat chez Parlophone, une division d'EMI.

Celui qui a fait opter un look plus sage, gentleman et transgénérationnel à John Lennon, Paul McCartney, Ringo Star et George Harrison a disparu en 1967 à l'âge de 32 ans suite à une overdose de barbituriques. Sa brillante carrière n'a jamais ôté à Brian Epstein ses complexes enfouis depuis le plus jeune âge. Son homosexualité l'a poussé vers des surconsommations d'alcool et de drogues en tous genres, jusqu'à causer sa mort alors que son groupe se trouve à son apogée artistique.

La série s'appuiera sur "The Fifth Beatle : The Story of Brian Epstein", roman graphique d'Andrew C. Robinson, Kyle Baker et Vivek J. Tiwary paru en 2013. Ce dernier signera d'ailleurs le scénario de l'adaptation au petit écran. Depuis sa sortie, l'ouvrage attise toutes convoitises. Envisagé pour une déclinaison au cinéma juste avant sa sortie, le livre a également intéressé en 2015 le producteur anglais Simon Cowell.

Cette version télévisée s'ajoute à un projet similaire dédié au grand écran, "A Life in the Day". Justin Chadwick ("Mandela : un long chemin vers la liberté") devrait mettre en scène le film, centré sur Brian Epstein et sa relation ambiguë avec John Lennon. Nicholas Hoult et Jack O'Donnell auraient hérité des deux rôles principaux.

Malgré l'immense succès des Beatles depuis les années 60, les fictions consacrées au groupe sont rarissimes, surtout au cinéma. Outre quelques téléfilms tombés dans les oubliettes cathodiques, seul "Nowhere Boy" sort du lot. Sorti en 2010 avec Aaron Taylor-Johnson, le film se consacrait à la jeunesse de John Lennon.