BIFFF debrief : "Little Monsters", massacre bon enfant

BIFFF debrief : "Little Monsters", massacre bon enfant
2 images
BIFFF debrief : "Little Monsters", massacre bon enfant - © Tous droits réservés

La salle 1 de Bozar a été littéralement conquise par cette comédie horrifique australo-britannico-américaine monstrueusement drôle, et nous aussi.

 

Dave est un adolescent attardé d’une trentaine d’année qui a peur de grandir. Récemment séparé de sa petite amie pour un problème de paternité, il échoue sur le canapé de sa soeur. Dave s’occupe alors de son neveu Felix, 5 ans, allergique au gluten. La soeur de Dave tente de le responsabiliser en lui demandant d’amener son fils à l’école. Il y fait la rencontre de l’institutrice Miss Caroline, (jouée par la géniale Lupita Nyong’o vue dans Us récemment). Le jeune homme tombe instantanément sous son charme et tente de la séduire avec sa guitare électrique et ses pantalons qui tombent, sans vraiment de succès. Mais quand un parent d’élève se défait de son rôle d’accompagnateur à une sortie scolaire, Dave saute sur l’occasion et propose de venir avec la classe au zoo. La ferme de Pleasant Valley serait un vrai petit coin de paradis si des zombies ne venaient pas de s’échapper du camp militaire expérimental voisin… Miss Caroline, Dave (et l’insupportable animateur d’une émission télévisée pour enfants Teddy McGiggle) devront contenir les morts vivants jusqu’à l’arrivée des secours, tout en faisant croire aux enfants à un jeu grandeur nature.

 

Little Monsters a été réalisé par Abe Forsythe, un jeune réalisateur australien inattendu (presque) célèbre pour avoir joué dans des séries télévisées australiennes et avoir écrit une parodie de The Matrix nommée Computer Boy. Le film a été présenté en avant-première à Sundance en janvier dernier. Il y a connu un beau succès puisque les compagnies de production Neon et Hulu ont acquis les droits de distribution peu de temps après. 

 

 

La comédie horrifique Little Monsters a beau reposer sur les deux excellents acteurs Lupita Nyong’o et Alexander England, elle est aussi et surtout très bien écrite. Le film a été qualifié de “massacre feel good de l’année” grâce à un savant mélange de blagues, de zombies, d’enfants et de têtes coupées. Little Monsters est un habile assemblage de comédie et d’horreur plus drôle que gore où les zombies sont du genre très lents et pas très méchants, volontiers partants pour chanter et claquer des mains sur une reprise de Taylor Swift au ukulélé… On se demanderait presque si les monstres évoqués dans le titre ne seraient pas plutôt les enfants, impitoyables êtres miniatures qui se moquent des tartines au tofu de Felix, le petit garçon fan de tracteur et de Dark Vador. 

 

"Little Monsters" (2019) d'Abe Forsythe était diffusé en première belge, il est en compétition internationale.