"Ask Dr. Ruth" : une vie mouvementée

“Ask Dr. Ruth” : une vie mouvementée
2 images
“Ask Dr. Ruth” : une vie mouvementée - © Tous droits réservés

Si en Belgique, le nom Dr Ruth ne parle pas forcément à grand monde, il est indéniablement réputé aux États-Unis. Sexologue de profession, la docteure Ruth Westheimer est devenue dans les années 80 une star de la radio et de la télévision pour son franc-parler sur la sexualité, prodiguant du haut de son mètre 40 ses conseils sans tabou. Personnalité fascinante au passé tragique, elle est le genre de personnes dont la vie se doit d’être explorée.

C’est désormais chose faite avec le documentaire de Ryan White “Ask Dr. Ruth”, qui accompagne cette femme extraordinaire alors qu’elle va passer le cap des 90 ans. Démontrant une énergie exceptionnelle pour son âge, elle s’impose comme une femme qui a toujours été en avance sur son temps, notamment dans sa volonté de parler de sujets qui n’étaient que très rarement abordés par les médias, tels que l’homosexualité et le plaisir féminin.

Loquace et pétulante, elle évoque à travers le documentaire sa vie mouvementée, y compris son enfance en temps que juive dans l’Allemagne nazie, mise en scène grâce à des séquences d’animations émouvantes mais peu abouties.

Emporté par son admiration sans bornes pour sa protagoniste, le film passe le plus clair de son temps à chanter ses louanges, et très peu à explorer ses contradictions. Il y avait pourtant matière à débat, mais c’est sous forme de célébration que nous est présentée cette vie extraordinaire, faisant de “Ask. Dr Ruth” une expérience quelque peu superficielle mais indéniablement touchante.