Après "Moi, Tonya", Craig Gillespie s'orientera vers la corruption policière

Craig Gillespie
Craig Gillespie - © Dia Dipasupil - AFP

Le réalisateur australien s'activerait déjà sur son prochain long métrage. Selon "Variety", il tournerait pour Sony Pictures "The Seven Five", un film sur la corruption au sein de la police new-yorkaise dans les années 1980.

Pour son septième passage derrière la caméra, Craig Gillespie s'intéresserait à Michael Dowd, un policier de Brooklyn devenu l'un des plus grands mafieux du quartier dans les années 1980. L'agent, sorte de "Parrain" habillé de bleu, a participé pendant plusieurs années au vol de plusieurs kilos de drogues et de centaines de milliers de dollars en liquide. Ce flic corrompu a fini par être arrêté en 1992 et condamné à douze années de prison.

Son histoire a déjà été racontée dans le documentaire de Tiller Russell, déjà baptisé "The Seven Five", sorti en 2014. Aucun acteur n'est encore mentionné pour reprendre le rôle de Michael Dowd au grand écran.

Réalisateur depuis 2007, Craig Gillespie compte à sa filmographie "Mr. Woodstock" avec Susan Sarandon et Billy Bob Thornton, "Une fiancée pas comme les autres" avec Ryan Gosling", "Fright Night", une histoire de vampire portée par Colin Farrell, "Million Dollar Arm" avec Jon Hamm de "Mad Men" et "The Finest Hours", emmené par Chris Pine et Casey Affleck.

Sa dernière réalisation "Moi, Tonya", est un biopic de la patineuse artistique américaine Tonya Harding. Le film a décroché trois nominations à la 90e cérémonie des Oscars organisée le 4 mars prochain. Margot Robbie et Allison Janney, nommées dans les catégories d'interprétation féminine, s'y donnent la réplique.