"American Horror Story 6": des teasers macabres qui annoncent une saison effrayante

"American Horror Story 6": des teasers macabres qui annoncent une saison effrayante
"American Horror Story 6": des teasers macabres qui annoncent une saison effrayante - © DR

L'anthologie horrifique de Ryan Murphy a dévoilé six courts teasers pour promouvoir sa sixième saison, attendue de pied ferme le 14 septembre sur la chaîne américaine FX. Mais quels indices offrent ces vidéos sur l'intrigue des prochains épisodes, qui demeure bien gardée au chaud?

C'est via Snapchat que FX a choisi d'attiser la curiosité des millions de fans de "American Horror Story" à travers le monde. Les six teasers, repris et compilés depuis sur Twitter (notamment celui de Lady Gaga) donnent le ton de la sixième saison, qui s'annonce plus horrifique et glauque que jamais.

Une ferme isolée avec de la fumée noire qui sort de la cheminée et un bruit de tronçonneuse et de femme qui hurle au loin, un berceau avec des crochets et des couteaux suspendus en guise de mobile, une fille tentant d'échapper à des mains cachées sous un escalier sombre et effrayant, une chenille marchant sur le visage d'une Lady Gaga aux yeux verts étranges, une famille qui semble possédée et un crâne blessé... Ces différentes saynètes ne semblent pas reliées entre elles et pourtant, elles possèdent un point commun: l'étrange logo de cette sixième saison, un six suivi d'un point d'interrogation.

Possession et Antéchrist au programme?

Le six fait bien sûr référence au numéro de la saison, mais peut également évoquer le diable. À partir de cette supposition, plusieurs théories ont déjà vu le jour sur la toile. La plus répandue parle d'un nouveau chapitre en lien avec la première salve, "Murder House", diffusée en 2011.

"American Horror Story 6" se centrerait sur l'enfant, présenté en toute fin de saison comme l'Antéchrist. Une théorie qui rejoindrait les vidéos promotionnelles évoquant des personnes possédées et impliquant des enfants.

Cette salve, qui sera diffusée du 14 septembre au 16 novembre aux États-Unis, s'annonce en tout cas comme la plus macabre de toutes, multipliant les références aux classiques des films d'horreur ("Rosemary's Baby", "Massacre à la tronçonneuse" ou "Le Sous-sol de la peur"). À moins que les premières images présentées n'aient rien à voir avec l'histoire qui attend les téléspectateurs à la rentrée et que tout cela soit uniquement un bon coup de promotion et de buzz intelligemment orchestré par Ryan Murphy.

La seule chose confirmée dans toute cette histoire est le casting. Remarquée l'année dernière dans "Hotel", Lady Gaga participera à nouveau à ce volet, aux côtés d'habitués de la série comme Angela Bassett, Evan Peters, Sarah Paulson, Kathy Bates, Matt Bomer et Denis O'Hare.