"Allô, c'est ta mère" : femme au bord de la crise de nerfs

Un court métrage en stop motion à l’esthétique défraichie et à l’action improbable, une tragi-comédie pour adultes.

 

Dans une petite maison de lotissement au charme suranné, une femme s’attèle à la préparation d’un bon repas, les fameuses carottes confites de maman”. Mais la quiétude de l’intérieur rosé et chantant est bientôt perturbée par la sonnerie du téléphone. La messagerie s’enclenche et pendant que le fils file dans sa chambre avec son petit copain, la femme aux fourneaux s’énerve. A l’autre bout du fil, c’est sa mère et le début même du message suffit à mettre la cuisinière dans une rage folle si bien qu’elle se coupe le doigt. Le court métrage prend alors des allures surréalistes, se nichant dans le tragi-comique et l’absurde. 

 

Le stop-motion signé Daniel Sterlin-Altman, disponible sur Vimeo a remporté les honneurs au Canada, notamment au Festival du Film LGBT de Montréal, mais aussi au Concordia Film Festival, à Anima, etc. Le succès de ce court métrage tient sûrement dans l’enchaînement grotesque des évènements et le fait d’avoir relayé au second plan l’annonce de l’homosexualité du fils au profit d’un doigt coupé mis dans le réfrigérateur. Une petite oeuvre drôle et loufoque à regarder sans modération.