Adam Driver, nouveau sauveur du Don Quichotte de Terry Gilliam

Adam Driver sera à Cannes lundi 16 mai pour la projection de "Paterson" de Jim Jarmusch
Adam Driver sera à Cannes lundi 16 mai pour la projection de "Paterson" de Jim Jarmusch - © AFP PHOTO /VALERIE MACON

Le nouveau méchant de la saga "Star Wars" et Michael Palin viendraient au secours de Terry Gilliam pour tourner "The Man Who Killed Don Quixote", film maudit que l'ancien Monty Pithon tente de mettre sur pied depuis vingt ans, selon Screendaily.com.

Terry Gilliam parviendra-t-il enfin à adapter l'oeuvre de Cervantès au grand écran? À en croire le site spécialisé, le cinéaste serait bien parti pour, avec un tournage fixé à cet automne avec son ancien partenaire des Monty Python Michael Palin dans le rôle de Don Quichotte et la nouvelle star montante du cinéma américain, Adam Driver.

Le réalisateur de "Brazil" et de "L'Armée des douze singes" ne doit cependant pas crier victoire trop tôt. Il a en tête le projet depuis 1990 mais a été jusqu'ici incapable de le mettre sur pellicules. Sa première tentative, en 2000, après des années passées sur le scénario et le plan de financement, s'est soldée par un cuisant échec. Le tournage en Espagne a viré à la catastrophe suite aux problèmes de santé de son Don Quichotte de l'époque, le Français Jean Rochefort, et de pluies diluviennes qui ont détruit une partie du décor. De cette triste expérience, Terry Gilliam en ressort tout de même son documentaire "Lost in la Mancha" en 2002.

Ewan McGregor, Jack O'Connell et Robert Duvall un temps au casting

Six ans plus tard, le réalisateur n'a toujours pas abandonné son idée. "The Man Who Killed Don Quixote" revit, un temps du moins, avec l'arrivée d'un nouveau duo, Robert Duvall et Ewan McGregor, qui remplace Johnny Depp. Mais des problèmes financiers font une nouvelle fois capoter le projet.

En 2014, c'est John Hurt et Jack O'Connell qui sont censés prendre la relève mais le premier, atteint d'un cancer, est contraint de se retirer du film.

Le long métrage reprend désormais une nouvelle inspiration avec l'arrivée de Michael Palin et d'Adam Driver. Ce dernier attire décidément les plus grands réalisateurs du moment. Après avoir tourné avec Clint Eastwood ("J. Edgar"), Steven Spielberg ("Lincoln") et les frères Coen ("Inside Llewyn Davis"), l'acteur mis en lumière dans "Star Wars : Le Réveil de la force" est attendu dans le prochain Martin Scorsese, "Silence" et "Logan Lucky" de Steven Soderbergh.

Le comédien fera par ailleurs une apparition sur la Croisette la semaine prochaine pour la projection de "Paterson" de Jim Jarmusch, retenu en sélection officielle du 69e Festival de Cannes.