A voir: "Je ne sais pas si c'est tout le monde", le premier film poétique et touchant de Vincent Delerm

Vincent Delerm est surtout connu pour ses qualités d'auteur-compositeur-interprète. Il se lance à présent dans le cinéma et Arte vous propose de visionner gratuitement son premier film "Je ne sais pas si c'est tout le monde".

Dans son premier moyen-métrage, Vincent Delerm aborde la notion du temps qui passe. Il a interrogé des acteurs et chanteurs connus à ce sujet: Alain Souchon, Jean Rochefort, Aloïse Sauvage, Vincent Dedienne et à leurs côtés, des anonymes qui dévoilent eux aussi des morceaux de leur intimité. Ils y parlent du temps qui passe, de grandir, de l'amour.

Les morceaux de témoignages se suivent et ne se ressemblent pas, mais chacun pourra s'identifier à un l'un ou l'autre souvenir, tranche de vie. Vincent Dedienne par exemple, raconte le jour où il n'a pas réussi à consoler un ami qu'il tenait dans ses bras, Aloïse Sauvage se souvient de son père si doué au flipper, un ouvrier proche de la retraite explique que personne ne pourra comprendre les années qu'il a vécues dans son usine, un autre anonyme évoque sa jeunesse en se souvenant de l'odeur de tabac froid de l'appartement de sa grand-mère...

Dans Moustique, Vincent Delerm évoque la question centrale de son film: "Quelque chose comme " après quoi on court ? ", " qu’est-ce qui nous fait de l’effet ? ", " qu’est-ce qu’on fait de tout ça ?"… Plus ça va, plus je m’intéresse aux zones flottantes, à ces moments où on n’est pas sûr de savoir ce qu’on ressent. Le film est là-dessus."

Je ressens des choses, mais je ne sais pas si tout le monde partage ces émotions. Je me suis demandé comment les autres vivent leurs sensations, j’ai essayé de comprendre comment fonctionne celui qui écrit sur le foot ou celui qui, tous les jours depuis quarante ans, note ce qu’il fait de sa journée.

Ce film, c'est également un bel hommage à Jean Rochefort puisque l'acteur décédé en octobre 2017 y fait sa dernière apparition face caméra. " Cher ami, s’il n’est pas trop tard, j’aimerais participer à votre film et  j'aimerais que cette journée de tournage avec vous (Vincent Delerm) soit ma dernière" avait-il écrit à Vincent Delerm. Le souhait de l'iconique acteur a été exaucé.

"Je ne sais pas si c’est tout le monde", c'est un moment de poésie suspendu dans le temps que vous offre Vincent Delerm. Vous ressortirez de ce film empreint de nostalgie et touché par les belles images et les témoignages intimistes.

"Je ne sais pas si c’est tout le monde", de Vincent Delerm. Avec Jean Rochefort, Yurie Tsugawa, Yoann Bourgeois, Alain Souchon, Aloïse Sauvage, Simon Delerm, Vincent Duluc, à visionner jusqu'au 7 mars 2020 sur le site d'Arte.