56 films sélectionnés par le Festival de Cannes, à défaut d'être récompensés

La dernière Palme d'or, celle du réalisateur sud coréen  Bong Joon-Ho pour "Parasite"
La dernière Palme d'or, celle du réalisateur sud coréen Bong Joon-Ho pour "Parasite" - © ALBERTO PIZZOLI - AFP

Le Festival de Cannes va dévoiler ce mercredi une liste de 56 films constituant sa "sélection officielle", qui bénéficieront de ce label en l'absence de festival cette année, annulé en raison de l'épidémie de coronavirus.

Le président du festival, Pierre Lescure, et le délégué général, Thierry Frémaux, dévoileront cette liste à 18H00 à Paris, sans que les films soient répartis comme d'habitude en sections telles que la compétition, la plus prestigieuse, ou encore les catégories "hors compétition" ou "séances spéciales".

Cette sélection, elle est là, et elle est belle. Elle dit que le cinéma, qui a disparu des salles pendant trois mois en 2020, et pour la première fois depuis leur création par Lumière le 28 décembre 1895, est plus vivant que jamais.

a souligné Thierry Frémaux, en charge de la sélection, dans un texte transmis à la presse avant l'annonce des films.

plus d'infos sur le site officiel du Festival

Au total, 2.067 longs métrages ont été reçus par le festival cette année, dépassant pour la première fois la barre des 2.000 (après 1.845 en 2019).

"La crise et le ralentissement des processus de post-production n'auront pas donc eu d'impact sur l'envoi des films en sélection", souligne Thierry Frémaux.

Le Festival a retenu au final seulement trois films de moins que l'an dernier (59 en 2019, 56 en 2018), et "entend être présent pour accompagner ces films et en soutenir la carrière en France et à l'étranger", indique-t-il.

Sur ces 56 titres, certains "figuraient dans les pronostics établis par les commentateurs", détaille-t-il. "D'autres films, également attendus, visionnés et aimés par le comité de sélection, seront absents car leurs auteurs et producteurs ont choisi de repousser leur sortie à l'hiver ou au printemps 2021".

C'est le cas par exemple de "Benedetta" de Paul Verhoeven, dont la sortie a été reportée à mai 2021.

Dans le détail, cette sélection sera marquée par un nombre élevé de premiers longs métrages: 15 (soit 26,7% du total), contre 10 en 2019 (17%).

Le nombre de films réalisés par des femmes sera aussi en hausse: 16 (contre 14 en 2019), soit 28,5% (contre 23,7% l'an dernier).

Le cru 2020 "fait la part belle aux pays habituellement bien représentés sur la Croisette (USA, Corée, Japon, Angleterre)" et "accueille des territoires rares ou en introduit de nouveaux (Bulgarie, Géorgie, Congo)".

Mais cette sélection sera également fortement française. Cannes a ainsi retenu 21 films français cette année, soit 8 de plus que l'an dernier. Parmi ces films, 8 sont réalisés par des femmes (38%) et 9 sont des premiers films (42%).

Pour voir en direct sur YouTube l'annonce de la sélection à 18h ce mercredi 3 juin

le direct sur YouTube