"13th" : comment un système a envoyé une partie de sa population en prison

“13th” : comment un système a envoyé une partie de sa population en prison
“13th” : comment un système a envoyé une partie de sa population en prison - © Tous droits réservés

C’est un des documentaires incontournables de l’année dernière dans lequel Ana DuVernay essaye d’expliquer pourquoi la justice américaine incarcère autant ses citoyens, et spécialement ses citoyens noirs.

 

“13th” ou “Le 13e” fait référence au 13e amendement de la Constitution américaine qui abolit l’esclavage, une loi qui date de 1865. C’est d’ailleurs le point de départ du documentaire d’Ana DuVernay, qui revient sur la suite de la libération des esclaves, les citoyens noirs américains qui ont du très vite s’intégrer à la société, sans repère. Ne sachant que faire de ses nouveaux habitants, les législateurs américains ont commencé une sorte d’esclavage moderne, ils ont fait incarcérer un grand nombre d’anciens esclaves sous prétexte de “vagabondage” ou autre raisons sommaires. Les prisonniers ont ainsi été utilisés pour reconstruire l’économie du sud des Etats-Unis. Les Afro-américains ont dès lors été catégorisés comme des criminels et ne se déferont plus jamais de cette étiquette en plus de celles de violeurs, drogués, dealers… Les clichés ont petit à petit intégré les esprits et les lois ont été dans le même sens, favorisant la mise en prison de la population noire américaine. Un exposé intelligemment mené, révoltant et accablant pour la politique des Etats-Unis. “13th” est un documentaire référence sur le sujet qui a même été nominé à l’Oscar du Meilleur Film Documentaire qui n’établit pas seulement des liens entre couleur de peau, justice et incarcération de masse, le film montre aussi les liaisons dangereuses qui existent entre l’industrie, l’argent et la prison. 

 

“13th” est disponible depuis le 2 octobre 2016 sur Netflix.