Trois courts-métrages à découvrir absolument avec le Jour le Plus Court

Du 17 au 22 décembre, le Jour le plus court vous propose de découvrir gratuitement en ligne plusieurs dizaines de courts-métrages.

 

Le court-métrage n'a pas toujours la place qu'il mériterait. Mal aimé des cinémas qui ne lui accordent que peu de salles, souvent oublié des spectateurs, le format court doit généralement passer par les circuits alternatifs pour trouver son public : en festival, à la télévision ou encore sur internet.

C’est sur ces trois terrains que joue la septième édition du festival le Jour le plus court. Entièrement dédié aux courts-métrage belges, cet événement cinématographique a été créé et conçu pour mettre en avant ce format méconnu. Lors de ses précédentes éditions, le festival s'est déroulé dans plusieurs salles, mais, mesures sanitaires obligent, c'est directement dans votre salon que les festivités se passeront en 2020.

Du 17 au 22 décembre, le Jour le plus court propose aux internautes de découvrir gratuitement 29 courts-métrages dans des registres (fiction, documentaire, animation) et des genres (comédie, drame, fantastique, expérimental) différents. La plupart ont déjà fait le tour des festivals, et nombre d'entre eux ont reçu de multiples récompenses.

Comment toujours avec les courts-métrages, on trouve un peu de tout dans cette sélection : des œuvres hors-norme, des films plus conventionnels, des courts qui auraient du être des longs, des pépites prometteuses, etc. Pas toujours facile de savoir par quoi commencer. À toutes fins utiles, voici trois de nos coups de cœur côté court :

Une sœur

4 images
"Une sœur" © Versus Productions

2 lieux, 3 personnages et 15 minutes : il n'en faut pas plus à la réalisatrice canadienne Delphine Girard pour créer une formidable tension. Thriller minimaliste et psychologique, "Une sœur" angoisse autant qu'il surprend grâce à une mise en scène rigoureuse et une écriture tirée au cordeau, qui en font l'un des courts-métrages les plus réussis de son genre. Le film semble d'ailleurs susciter l'enthousiasme partout il passe, y compris outre-Atlantique : il a été nommé cette année à l'Oscar du meilleur court-métrage.

Pour voir "Une soeur" : https://www.lejourlepluscourt.be/une-soeur

Matriochkas

4 images
"Matriochkas" © L’Agence belge du court métrage

Comme son titre le suggère, "Matriochkas" c'est une histoire de mères : une maman, fière de l'être devenu à un jeune âge, et sa fille, qui n'est pas sûre de vouloir suivre le même chemin. Récit initiatique empreint de sensualité et d'énergie, le court-métrage de Bérangère McNeese confirme ce que son précédent film ("Les Corps Purs ") nous laissait penser : elle est une réalisatrice à suivre. Mis en scène avec soin et inventivité, "Matriochkas" nous plonge dans les remous de l'adolescence en collant à la peau de ses personnages, et s'impose comme un court-métrage sensible et envoûtant.

Pour voir "Matriochkas" : https://www.lejourlepluscourt.be/matriochkas

Avec Thelma

4 images
"Avec Thelma" © Hélicotronc

"Avec Thelma", c'est un peu la preuve qu'il ne faut pas de grandes ambitions pour réaliser un bon film. On y suit un couple qui accueille chez eux une petite fille adorable, alors que les parents de celle-ci (qui ne sont autre que les réalisateurs du film) sont coincés à l'étranger. Rien qui sort de l'ordinaire donc, mais le film est tellement charmant et spontané qu'il est difficile de résister à son étalage de petites joies. Fidèles à leurs habitudes, les cinéastes Raphaël Balboni et Ann Sirot (qui auraient du sortir cette année l'excellent "Une vie démente") ont tourné "Avec Thelma" en laissant une grande place à l'improvisation, donnant au film une authenticité remarquable.

Pour voir "Avec Thelma" : https://www.lejourlepluscourt.be/avec-thelma

Des courts-métrages à voir également sur Auvio et Sooner

En plus des 29 courts-métrages proposés sur www.lejourlepluscourt.be, le festival se décline aussi à la télévision et en streaming. Une nuit consacrée au court-métrage est prévue du 20 au 21 décembre sur La Trois, au cours de laquelle 20 courts-métrages belges (dont "Détours", "I was still there when you left me" et "Mother’s") seront diffusés. Tous ces courts peuvent être vus dès le 17 décembre sur Auvio.

La plateforme Sooner propose également un focus sur Le Jour le Plus Court, comprenant près de 50 films belges. La totalité de ces films sont accessibles ici via son service SVOD.