Plusieurs documentaires belges francophones au festival Hot Docs

Plusieurs documentaires belges francophones au festival Hot Docs
Plusieurs documentaires belges francophones au festival Hot Docs - © danr13 - Getty Images/iStockphoto

Cinq films belges francophones seront présentés à la 26e édition du Festival International canadien du documentaire Hot Docs (du 25 avril au 5 mai prochains à Toronto), annonce mardi Wallonie Bruxelles Images.

Présenté dans la section "Artscapes" et réalisé par Elodie Lélu, "Lettre à Théo" replonge le spectateur au coeur des méandres de la crise grecque. L'histoire est celle de Théo Angelopoulos, cinéaste mort le 24 janvier 2012, renversé par une moto, sur le plateau de tournage de son dernier film.

Second documentaire présenté dans la section "Artscapes" et produit par Iota Production, "Faites sortir les figurants" est signé Sanaz Azari. Le figurant, c'est cette silhouette sans rôle, sans nom et sans voix qui traverse les décors pour que les scènes d'un film paraissent vraies. Mais qui se cache réellement derrière ces étiquettes, quels humains, quelle part d'humanité, quel peuple ?

Présenté en première mondiale, "Les Lunes rousses", réalisé par Tulin Ozdemir et produit par Cobra Films, est sélectionné dans la section "Persister". A 9 ans, Tuncay est arrachée à l'insouciance de son enfance au village en Anatolie. Sa grande soeur vit et travaille en Belgique. Elle souhaite avoir sa petite soeur auprès d'elle pour s'occuper des enfants. Puis, à peine adolescente, un mariage arrangé la propulse brusquement dans les méandres de la vie.

"Derrière les volets", réalisé par Messaline Raverdy et produit par l'Atelier Molloy, sera présenté dans la section "World Showcase". Il évoque la destruction prochaine d'une usine par le biais de l'enquête menée par la petite-fille de l'ancien patron.

Enfin, "Suspension d'audience" de Nina Marissiaux plonge le spectateur au coeur d'un procès d'assise.