Magritte du Cinéma 2020 - Cécile de France, Veerle Baetens, Benoît Poelvoorde et Bouli Lanners parmi les nommés

L'affiche des Magritte du ciném 2020
L'affiche des Magritte du ciném 2020 - © DR

Cécile de France, Veerle Baetens, Benoît Poelvoorde et Bouli Lanners figurent parmi les nommés pour la dixième cérémonie des Magritte du Cinéma, les prix qui récompenseront le meilleur du 7e art belge le 1er février prochain à Bruxelles, a annoncé mardi l'Académie André Delvaux, organisatrice de l'événement, au cours d'une conférence de presse.

Cécile de France (Un monde plus grand), Veerle Baetens (Duelles), Anne Coesens (Duelles) et Lubna Azabal (Tel Aviv on fire) brigueront le Magritte de la "Meilleure actrice".

De leur côté, Benoît Poelvoorde (Le grand bain) et Bouli Lanners (C'est ça l'amour) seront eux en compétition dans la catégorie "Meilleur acteur", face à Marc Zinga (La miséricorde de la jungle) et Kevin Janssens (Patrick).

En plus de deux nominations dans la section "Meilleure actrice", le film "Duelles" concourra également pour le Magritte du "Meilleur film", de même que "Le jeune Ahmed" des frères Dardenne, "Lola vers la mer" de Laurent Micheli, "Nuestras Madres" de César Diaz (Caméra d'or au dernier festival de Cannes) et "Seule à mon mariage" de Marta Bergman.

En outre, le long métrage d'Olivier Masset-Depasse est retenu dans sept autres catégories à savoir celles du "Meilleur réalisateur", "Meilleur acteur dans un second rôle" (Arieh Worthalter), "Meilleur scénario original ou adaptation", "Meilleure image", "Meilleure musique originale", "Meilleur son" et "Meilleur montage".

La liste officielle

Meilleur film

"Duelles" d’Olivier Masset-Depasse, produit par Jacques-Henri Bronckart (Versus production)

"Le jeune Ahmed" de Jean-Pierre et Luc Dardenne, produit par Jean-Pierre et Luc Dardenne et Delphine Tomson (Les Films du Fleuve)

"Lola vers la mer" de Laurent Micheli, produit par Benoit Roland (Wrong Men)

"Nuestras madres" de César Diaz, produit par Géraldine Sprimont et Anne-Laure Guégan (Need Productions)

"Seule à mon mariage" de Marta Bergman, produit par Jean-Yves Roubin et Cassandre Warnauts (Frakas productions)

Meilleur film flamand

"Bastaard" de Mathieu Mortelmans, produit par Yoshi Asaert (Marmalade Content)

"Binti" de Frederike Migom, produit par Katleen Goossens (Bulletproof Cupid) et coproduit par Annabella Nezri (Kwassa Films)

"Cleo" d’Eva Cools, produit par Jan Declercq et Annemie Degryse (Lunanime) et coproduit par Benoît Roland (Wrong Men)

"De Patrick" de Tim Mielants, produit par Bart Van Langendonck (Savage Film) et coproduit par Jacques-Henri Bronckart (Versus production)

Meilleur premier film

"Cavale" de Virginie Gourmel, produit par Patrick Quinet (Artémis Productions)

"Escapada" de Sarah Hirtt, produit par Patrick Quinet (Artémis Productions)

"Nuestras madres" de César Diaz, produit par Géraldine Sprimont et Anne-Laure Guégan (Need Productions)

"Pour vivre heureux" de Dimitri Linder et Salima Sarah Glamine, produit par Valérie Bournonville et Joseph Rouschop (Tarantula)

"Seule à mon mariage" de Marta Bergman, produit par Jean-Yves Roubin et Cassandre Warnauts (Frakas Productions)

Meilleure réalisation

Duelles : Olivier Masset-Depasse

Le jeune Ahmed : Jean-Pierre et Luc Dardenne

Lola vers la mer : Laurent Micheli

Nuestras madres : César Diaz

Meilleur scénario original ou adaptation

Duelles : Olivier Masset-Depasse et Giordano Gederlini

Le jeune Ahmed : Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne

Lola vers la mer : Laurent Micheli

Nuestras madres : César Díaz

Meilleure actrice

Duelles : Veerle Baetens (rôle : Alice Brunelle)

Duelles : Anne Coesens (rôle : Céline Geniot)

Tel Aviv on fire : Lubna Azabal (rôle: Tala/Rachel)

Un monde plus grand : Cécile de France (rôle : Corine)

Meilleur acteur

C’est ça l’amour* : Bouli Lanners (rôle : Mario Messina)

De Patrick : Kevin Janssens (rôle : Patrick)

La miséricorde de la jungle : Marc Zinga(rôle : Sergent Xavier)

Le grand bain* : Benoît Poelvoorde (rôle : Marcus)

Meilleur espoir féminin

Binti : Bebel Baloji (rôle : Binti)

Escapada : Raphaëlle Corbisier (rôle : Lou)

Le jeune Ahmed : Victoria Bluck (rôle : Louise)

Lola vers la mer : Mya Bollaers (rôle : Lola)

Meilleur espoir masculin

Binti : Baloji (rôle : Jovial)

Escapada : François Neycken (rôle : Gustave)

Le jeune Ahmed : Idir Ben Addi (rôle : Ahmed)

Trois jours et une vie : Jérémy Senez(rôle : Antoine Courtin)

Meilleure actrice dans un second rôle

Cleo : Yolande Moreau (rôle : Bobonne)

Emma Peeters : Stéphanie Crayencour (rôle : Lulu)

Le jeune Ahmed : Myriem Akheddiou (rôle : Inès)

Le jeune Ahmed : Claire Bodson(rôle : la mère d’Ahmed)

Meilleur acteur dans un second rôle

De Patrick : Bouli Lanners (rôle : Mon)

Duelles : Arieh Worthalter (rôle : Damien Geniot)

Le grand bain* : Jonathan Zaccaï (rôle : Thibault)

Le jeune Ahmed : Othmane Moumen(rôle : Imam Youssouf )

Meilleur documentaire

"Bains publics" de Kita Bauchet, produit par Guillaume Malandrin et Stéphane Malandrin (Altitude 100 Production)

"By the name of Tania" de Mary Jiménez et Bénédicte Liénard, produit par Hanne Phlypo (Clin d’OEil Films)

"Mon nom est clitoris" de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond, produit par Isabelle Truc (Iota Production)

"Sans frapper" d’Alexe Poukine, produit par Cyril Bibas (Centre Vidéo de Bruxelles)

Meilleur court métrage de fiction

"Bruxelles-Beyrouth" de Thibaut Wohlfahrt et Samir Youssef, produit par Jean-Yves Roubin et Cassandre Warnauts (Frakas Productions)

"Détours" de Christopher Yates, produit par Isabel de la Serna et Mathieu Frances (Playtime Films)

"Lucía en el limbo" de Valentina Maurel, produit par Benoit Roland (Wrong Men)

"Matriochkas" de Bérangère McNeese, produit par Anthony Rey et Julie Esparbes (Hélicotronc)

Meilleur court métrage d'animation

Grand loup & Petit loup de Rémi Durin, produit par Arnaud Demuynck (La Boîte,... Productions)

La foire agricole de Stéphane Aubier et Vincent Patar, produit par Vincent Tavier (Panique !)

Nuit chérie de Lia Bertels, produit par Thierry Zamparutti (Ambiances,... asbl)

Sous le cartilage des côtes de Bruno Tondeur, produit par Alon Knoll et Grégory Zalcman (Take Five)

Meilleur film étranger en coproduction

"Atlantique" de Mati Diop, coproduit en Belgique par Jean-Yves Roubin et Cassandre Warnauts (Frakas Productions)

"Les frères Sisters" de Jacques Audiard, coproduit en Belgique par Jean-Pierre et Luc Dardenne et Delphine Tomson (Les Films du Fleuve)

"Sorry we missed you" de Ken Loach, coproduit en Belgique par Jean-Pierre et Luc Dardenne et Delphine Tomson (Les Films du Fleuve)

"Tel Aviv on fire" de Sameh Zoabi, coproduit en Belgique par Patrick Quinet (Artémis Productions)

Meilleure image

Duelles : Hichame Alaouié

Les Frères Sisters : Benoît Debie

Nuestras madres : Virginie Surdej

Meilleur son

Atlantique : Emmanuel de Boissieu, Benoît Declerck

Duelles : Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère, Olivier Struye

Nuestras Madres : Emmanuel de Boissieu, Vincent Nouaille

Meilleurs décors

De Patrick : Hubert Pouille, Pepijn Van Looy

Lola vers la mer : Catherine Cosme

The room : Françoise Joset

Meilleurs costumes

De Patrick : Valérie Le Roy

Emma Peeters : Gaëlle Fierens

Seule à mon mariage : Claudine Tychon

Meilleure musique originale

Binti : Fabien Leclercq (Le Motel)

Cavale : Dan Klein

Duelles : Frédéric Vercheval

Lola vers la mer : Raf Keunen

Meilleur montage

Duelles : Damien Keyeux

Le jeune Ahmed : Marie-Hélène Dozo

Lola vers la mer : Julie Naas