Les films sur l'art à l'honneur pendant 4 jours à Bruxelles

Les films sur l'art à l'honneur pendant 4 jours à Bruxelles
Les films sur l'art à l'honneur pendant 4 jours à Bruxelles - © Tous droits réservés

Du 14 au 17 novembre, le Brussels Art Film Festival proposera une sélection belge et internationale de documentaires consacrés à l'art sous ses multiples formes.

Ce n'est pas le festival bruxellois le plus connu, mais c'est certainement un des plus endurants. Le Brussels Art Film Festival (BAFF pour les intimes) entame sa 19ème édition, une longévité qui impressionne autant que la sélection pointue de films qui y sont proposés année après année.

Entièrement consacré au film sur l'art, le BAFF regroupe des documentaires qui portent sur la danse, l'architecture, la peinture, la performance et bien d'autres formes artistiques. Loin d'être une limitation, cette spécialisation du festival fait sa richesse et sa diversité. On peut y découvrir des films qui ont rarement la chance d'être montrés, et don l’approche joue avec les codes : documentaires hybrides, portraits intimes, essais politiques, etc. 

Cette année, la Belgique sera au centre du festival avec 13 films en compétition officielle. Parmi eux, on pourra notamment voir “Palimpsest of the Africa Museum”, qui documente la rénovation du Musée royal de l'Afrique centrale et “Mother's”, qui suit les drag queens du Cabaret Mademoiselle à Bruxelles. 3 prix seront accordés à cette sélection : le prix du film sur l'art, le prix découverte, qui récompense les cinéastes débutants, et le prix coup de cœur de jury jeune, composé d’étudiants d'écoles d'art ou de cinéma.

Le reste du monde ne sera cependant pas occulté, puisque 10 films récents seront projetés dans le cadre du panorama international, avec un accent prononcé sur les portraits d'artistes. C'est “Christo – Walking on Water”, un documentaire consacré au célèbre artiste-emballeur qui fera l'ouverture du BAFF, tandis que “Célébration”, sur les derniers mois d'Yves Saint-Laurent, clôturera le festival. Il sera également possible d'y voir des films sur des personnalités comme Jean-Michel Basquiat, Maguy Marin ou encore Kô Murobushi.

3 lieux bruxellois accueilleront les projections : l'ISELP, la Cinematek et BOZAR. En parallèle, des rencontres, une master class, des délocalisations à Liège, Mons et Gand et des séances ou ateliers consacrés au jeune public seront également organisées.

 

Pour découvrir le programme détaillé du festival, rendez-vous sur le site du BAFF.