Le premier film en anglais de Felix van Groeningen en clôture du Film Fest Gent 2018

L'affiche de "Beautiful Boy"
2 images
L'affiche de "Beautiful Boy" - © DR

La 45e édition du Film Fest Gent fermera ses portes le 19 octobre sur "Beautiful Boy", le premier projet en anglais du réalisateur belge Felix van Groeningen. Le récit autobiographique, qui déroule la vie d'un journaliste et de son fils accro à la drogue, sera ainsi projeté pour la première fois en Belgique.

Le scénariste et réalisateur gantois signe avec "Beautiful Boy" son premier film en anglais, après les succès de "La merditude des choses" en 2009 et de "The Broken Circle Breakdown" en 2012.

Pour ce nouveau projet, il a tourné avec l'acteur franco-américain Timothée Chalamet et l'Américain Steve Carell. "J'étais prêt pour une aventure à l'étranger", confie Felix van Groeningen. "Je suis très fier de ce film, qui dépeint une histoire humaine et touchante basée sur des faits réels."

Un avis partagé par les organisateurs du festival: "C'est une production extrêmement émouvante. Les spectateurs quitteront la salle marqués par ce récit difficile à oublier", promet le directeur artistique Patrick Duynslaegher.

Il s'agira de la première projection de "Beautiful Boy" en Belgique. Celle-ci sera précédée de la remise officielle des prix du festival, en présence du jury international et du réalisateur.

La 45e édition du Film Fest Gent se tiendra du 9 au 19 octobre au cinéma Kinepolis de Gand, au Studio Skoop, au Sphinx, au Vooruit ainsi qu'au KASKcinema.