"Le jour qui vient", un documentaire réalisé pendant le confinement

"Le jour qui vient", un documentaire réalisé pendant le confinement
"Le jour qui vient", un documentaire réalisé pendant le confinement - © Tous droits réservés

Dans un court-métrage disponible gratuitement en ligne, le réalisateur Najib Chairi s'interroge sur le fonctionnement de notre société face à la pandémie.

On l'a entendu plusieurs fois ces derniers mois : le Covid-19 est un révélateur des maux de notre société. Cette opinion, Najib Chairi semble la partager. Pendant le confinement, alors que le milieu du cinéma belge était à l'arrêt, il a choisi de tourner un documentaire pour évoquer certains enjeux de cette période de crise, quitte à utiliser les moyens du bord pour le réaliser : interviews Skype, vidéos des réseaux sociaux, séquences DIY, etc.

En 26 minutes, son court-métrage parcourt de nombreux sujets brûlants, comme le rôle que l'être humain a joué dans l'apparition de l'épidémie, la place du capitalisme dans notre société et à quoi devrait ressembler le fameux "monde d'après". "Comment fait-on pour revenir à la normalité quand la normalité c'est le problème ?" s'interroge le cinéaste. Les positions défendues par ses intervenants, qu'ils soient scientifiques, enseignants ou activistes, sont très engagées, mais c'est aussi ce qui fait la force de ce documentaire qui milite pour un autre demain. Le film s'attache particulièrement à mettre en lumière les personnes marginalisées en Belgique, comme les migrants, dont la situation a été aggravée par la pandémie, ou les prisonniers, qui sont confrontés au coronavirus dans un milieu carcéral insalubre et inadapté.

Face à ces situations, le court-métrage dénonce un système politique qui refuse d'évoluer, et plaide pour la construction d'un monde plus égalitaire et bienveillant. Comme le conclut un des intervenants, l'ingénieur agronome et environnementaliste Daniel Tanuro, “C'est plus facile à dire qu'à faire, mais la première chose c'est de le dire”.

 

Le Centre Vidéo de Bruxelles, qui a produit le documentaire, propose de le découvrir gratuitement en ligne.