"D'un château l'autre" d'Emmanuel Marre primé au festival de Locarno

"D'un château l'autre" du réalisateur Emmanuel Marre a remporté samedi le pardino d'Or du meilleur court-métrage lors du 71e festival du film de Locarno, en Suisse, annonce Wallonie-Bruxelles Images (WBI). Le film, qui était présenté en compétition internationale "Pardi di domani", remporte également une nomination pour les European Film Awards qui se tiendront à la fin de l'année. Le film a également reçu le Prix du Jury Jeune.

Vingt-neuf films du monde entier concouraient dans la catégorie du court-métrage belge, présenté en première mondiale.

"D'un château l'autre" se passe au printemps 2017, lors de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle française. Le film raconte l'histoire de Pierre, 25 ans, étudiant boursier dans une grande école parisienne qui loge chez Francine, 75 ans, clouée dans un fauteuil roulant à cause d'un handicap. "De bords politiques et conditions sociales opposés, ils se livrent l'un à l'autre", présente WBI.

Le court-métrage est produit par la société belge Michigan Films et Kidam.

Emmanuel Marre a étudié en Belgique, à l'Institut des arts de diffusion (IAD), après avoir fui Paris et des études littéraires. Il épanouit son art dans les documentaires et fictions.

Le festival du film de Locarno, fondé en 1946, est l'un des plus anciens du monde. La section "Pardi di domani" propose des courts et moyens métrages de jeunes auteurs indépendants ou d'étudiants qui n'ont pas encore tenté le format long. La section propose une compétition limitée aux œuvres suisses et une internationale.

 


Belga