À découvrir au BRIFF : "La Belge Collection"

À découvrir au BRIFF  : "La Belge Collection"
5 images
À découvrir au BRIFF  : "La Belge Collection" - © Tous droits réservés

Présenté au Brussels International Film Festival, "  La Belge Collection  " réunit 4 courts-métrages "100% belges".

Plutôt que d'éparpiller les courts-métrages, pourquoi ne pas les réunir ? C'est l'idée derrière "La Belge Collection", une initiative inédite parrainée par Émilie Dequenne. Né d'une envie de mettre en avant les jeunes comédiens et professionnels de Belgique (et d'ailleurs), le projet, initié par Laura Petrone et Guillaume Kerbusch, se dévoile au BRIFF avec une première collection de 4 courts-métrages, qui jouent à la fois dans le registre dramatique et humoristique.

Réalisé et écrit par Xavier Seron, le court-métrage "Sprötch" porte clairement la patte de son auteur. Les spectateurs qui ont vu "Je me tue à le dire" reconnaîtront sans aucun problème les images noir et blanc très contrastées chères au réalisateur, et l'humour iconoclaste qui fait le sel de son cinéma. Avec son récit plutôt vicieux d'une journée qui tourne mal, "Sprötch" risque de faire grincer les dents de plusieurs spectateurs, mais il le fait indéniablement avec panache.

C'est dans un registre plutôt dramatique que s'inscrit "Rien lâcher" de Laura Petrone et Guillaume Kerbusch. Dans celui-ci, les cinéastes (qui jouent aussi deux des rôles principaux) nous plongent dans la vie de Laura, une jeune pianiste qui prend soin de sa mère atteinte d'un cancer en stade terminal. C'est par sa réalisation plus que par son récit (qui tourne un peu court) que le film impressionne : évocative et délicate, la mise en scène de Petrone et Kerbusch fait sensation.

Auréolé de plusieurs Magritte pour "Nos Batailles" en 2019, Guillaume Senez revient dans les salles obscures avec le court-métrage "Mieux que les rois et la gloire". Comme dans son premier long, le cinéaste nous parle d'un père divorcé. Portrait d'une masculinité blessée, le film suit les pas de Witold (Lazare Gousseau), un homme qui essaie de renouer avec son fils, mais dont le fragile équilibre est bouleversé par un événement imprévu.

Le coup de cœur de la collection (en ce qui nous concerne) revient à “Des choses en commun”. Sous ses airs de publicité pour Cambio (le système de voitures partagées sert de canevas au film), le court-métrage d'Ann Sirot et Raphaël Balboni entremêle habilement trois histoires de relations conjugales et extra-conjugales. Porté par d'attachants comédiens comme Ninon Borsei, Benoît Piret et Marie Lecomte, le film peint avec humour de truculents arrangements amoureux. Un petit délice.

La Belge Collection est à découvrir ce vendredi 11 septembre, à 19h à l'UGC De Brouckère.