Pluie de corps sur Baltimore

Homicide
2 images
Homicide - © Delcourt - 2018

Homicide : plongée hyperréaliste dans le quotidien de flics ordinaires.

 

Février 1988, l’inspecteur Mac Lorney enquête sur le cas d’un collègue blessé de deux balles en plein visage il y a quelques semaines.  Entre l’absence de mobile, les faux témoignages et les témoins qui perdent la mémoire, le flic s’enlise et ça le mine car la victime est un jeune sergent qu’il a formé.  La petite Latonya Wallace a été assassinée, on connait le coupable mais faute de preuves et d’aveux, l’affaire est au point mort.  Ailleurs en ville, le taux d’élucidation est meilleur, mais les flics d’ici ont hérité d’un des quartiers les plus pourri de la cité portuaire.

BD en immersion dans le quotidien des flics d’une ville moyenne des Etats-Unis, Homicide est l’adaptation du reportage fleuve de David Simon qui, jeune journaliste, suivit inlassablement et durant un an les enquêteurs de la Brigade Criminelle de Baltimore.  Découpée en tomes couvrant des périodes de quelques semaines, cette adaptation dont le troisième album vient de sortir est un véritable coup de poing.  Loin des séries hollywoodiennes, elle montre la crasse, le stress, le désabusement et la brutalité qui font le quotidien de policiers débordés par le travail et mis sous pression par leur hiérarchie.

Adapté et dessiné par Philippe Squarzoni, l’album est d’un réalisme saisissant, instillant un malaise pesant à chaque page tant la mise en scène est crue, renforcée encore par l’usage d’aplats noirs omniprésents.  Ne craignez pas de prendre la série en route (je viens moi-même de la découvrir) car le dessinateur-scénariste réussit le tour de force de ne pas perdre le lecteur malgré la longueur des enquêtes, mais n’hésitez pas non plus à vous procurer les tomes précédents tant l’immersion est totale et prend aux tripes.  Une fois entamé, c’est inlâchable, vous voilà prévenus…

 

En bref : une claque.

 

TITRE : Homicide (3 tomes parus) d’après Homicide : A Year on the Killing Streets

AUTEUR : Squarzoni d’après David Simon

EDITEUR : Delcourt

GENRE : “Les flics ont une fâcheuse tendance à repérer les bagnoles pleines de sang.”

 

Denis MARC