"Moi, Tonya" en dévoile plus sur Tonya Harding dans sa bande-annonce

La bande-annonce française du biopic de Tonya Harding met en lumière une femme à l'enfance troublée et au comportement outrancier. Margot Robbie interprète la sulfureuse patineuse artistique américaine dont la vie peu ordinaire sera racontée dans un film attendu le 21 février en France.

Tonya Harding insulte les juges en compétition, fume et tire à la carabine sur son ex-mari. Cette bande-annonce met en avant une facette de la championne très éloignée de l'univers pailleté du patinage artistique. Derrière ses habits d'apparat se cache une femme au passé compliqué. Tonya a été élevée par une mère alcoolique qui la battait, la persécutait psychologiquement et la forçait enfant à s'entraîner pendant des heures.

Malgré tout, Tonya Harding est devenue une championne internationale et la coqueluche du peuple américain jusqu'à ce que son nom soit relié à l'agression de sa grande rivale Nancy Kerrigan, peu avant les Jeux olympiques de Lillehammer en 1994. La prometteuse patineuse a été blessée au genou à la barre à mine par le mari et le garde du corps de Tonya. 

Margot Robbie prête ses traits à la championne déchue. Maintes fois félicitée pour sa performance, l'actrice australienne est entourée par Allison Janney ("A la Maison Blanche", "Lost") dans le rôle de sa mère LaVona Harding et Sebastian Stan ("Captain America") dans celui de son mari Jeff Gilooly.

Réalisé par Craig Gillespie ("The Finest Hours"), le film sortira le 8 décembre aux Etats-Unis et le 21 février en France.

Pour regarder sa bande-annonce :