Pierce Brosnan raconte tout, James Bond, ses poules, et les Martinis avec Quentin Tarantino

Pierce Brosnan en vidéo conférence avec ses fans pour la vision de "Golden Eye"
4 images
Pierce Brosnan en vidéo conférence avec ses fans pour la vision de "Golden Eye" - © capture d'écran YouTube

Lundi soir, le magazine Esquire Uk s’est offert une soirée en compagnie de Pierce Brosnan, pour visionner avec l’acteur, le premier James Bond "Golden Eye" auquel il a participé en 1995.

Pierce Brosnan, 66 ans, a incarné 4 fois James Bond à l’écran, entre 1995 et 2004. Pressenti pour remplacer Roger Moore dans les années 80, il devra encore attendre les deux épisodes, sortis respectivement 1987 et 1989, où le rôle sera confié à Timothy Dalton, avant de faire son apparition dans le smoking de l’agent secret.

"Golden Eye" sera un succès mondial, et critique, nominé pour 2 BAFTAs et rapportant 355 millions de dollars au box-office.

Cette vision commentée du film dure un peu plus de 2 heures et est visible depuis sur YouTube. 2 heures de conversation à bâtons rompus où l’acteur regarde le film, répond aux questions des internautes et raconte les différentes anecdotes de sa carrière d’agent secret sur grand écran. Et la petite histoire qui a fait couler beaucoup d’encre depuis deux jours est celle d’une soirée bien arrosée où Quentin Tarantino, ivre d'enthousiasme après plusieurs Martinis, lui a proposé de réaliser avec lui un nouvel épisode de la franchise. L'idée restera au niveau du fantasme de fin de soirée, Tarantino ne sera jamais engagé pour le job.

Les fans seront ravis d’apprendre qu’il a gardé ses costumes de James Bond, et que sa première rencontre avec le personnage s’est passée sur le tournage de For Your Eyes Only en 1981 : sa première femme Cassandra Harris, aujourd’hui décédée, était une James Bond girl, et les producteurs l’avaient déjà repéré comme un potentiel successeur de Roger Moore, aussi bien dans la franchise 007 que dans la série " Le Saint ".

Entre autres anecdotes, il boit réellement du Martini, mais ça, on le savait déjà vu son histoire avec Quentin Tarantino, il élève des poules, et sa première Aston Martin a brûlé dans un incendie. Mais on en apprend également plus sur son travail d’acteur et surtout la façon dont il a pu gérer la succession du rôle.

Le James Bond de Pierce Brosnan a emprunté quelques éléments à Roger Moore mais aussi à Sean Connery (d’ailleurs il peut l’imiter sans difficulté), et l’acteur le reconnaît, c’est un rôle qui lui a collé aux basques tout au long de sa carrière, mais sans déplaisir. A part l’utilisation des gadgets, il se sentait fort proche du personnage.

Au moment de passer le relais, il a rencontré Daniel Craig, qui était un peu réticent, mais il l’a encouragé à sauter sur l’occasion, et maintenant que Craig est prêt à passer la main, Pierce Brosnan tient encore à le féliciter pour le travail "bien fait".

Quant à retourner sur un plateau de James Bond, même dans le rôle d’un méchant, la réponse est sereine : " oui, si on me le demande, bien sûr ".

l'interview sur le site d'Esquire Uk

L’interview intégrale