Penélope Cruz à Cannes : comment vivre son couple à la ville et au cinéma

On prend la direction du festival de Cannes où la compétition a démarré avec le premier film de la sélection officielle : "Everybody knows" avec en tête d'affiche le couple star : Javier Bardem/Penélope Cruz. Ce drame est signé par le cinéaste iranien multi-primé Asghar Farhadi, lauréat, notamment, de deux Oscar pour "Une séparation" en 2012 et pour "Le client" en 2017. Son nouveau film se déroule en Espagne. Une famille se voit confrontée à la disparition d'un enfant lors d'une fête de mariage, des secrets enfouis vont alors resurgir...

Ce n'est pas la première fois que les deux acteurs espagnols partagent l'affiche d'un film, Penélope Cruz nous explique de quelle manière elle sépare vie privée et vie professionnelle.

Traduction

Fin de journée, on ne ramène pas à la maison fin  les personnages qu'on incarne. Je faisais peut-être ça quand j'étais plus jeune... j'étais persuadée que plus je me torturais, plus je restais dans la peau d'un personnage pendant des mois, meilleur serait le résultat à l'écran... il m'a fallu du temps pour comprendre que j'avais d'un côté, une vie privée, de l'autre, un travail... j'arrive maintenant à passer, dans la même journée, de la réalité à la fiction... cet aller-retour, ça me passionne dans ce travail que nous partageons. On se connait si bien, nous avons tellement confiance l'un dans l'autre, clairement, ça nous aide mais ce n'est pas quelque chose qu'on a envie de faire trop souvent. Seulement quand le projet en vaut la peine, comme celui-ci !