Olivia DeJonge jouera Priscilla Presley dans le biopic de Baz Luhrmann consacré à Elvis

L'ex président des Etats-Unis Richard Nixon (G) serrant la main à Elvis Presley (D) devant la Maison Blanche, le 21 décembre 1970.
2 images
L'ex président des Etats-Unis Richard Nixon (G) serrant la main à Elvis Presley (D) devant la Maison Blanche, le 21 décembre 1970. - © HO - AFP

L’actrice australienne Olivia DeJonge, âgée de 21 ans, révélée dans "The Visit" de M. Night Shyamalan, puis dans la série "The Society", incarnera l’épouse d’Elvis Presley dans un prochain biopic consacré au chanteur américain. Warner Bros. distribuera ce long-métrage sur l’icône surnommée The King. Le scénario se concentrera sur l’ascension d’Elvis Presley à la célébrité et sur sa relation avec son imprésario. Ce dernier a rencontré l’artiste au milieu des années 50. Il fut bouleversé par son talent, alors que Presley n’avait même pas encore 18 ans. C’est ensemble qu’ils ont conquis l’Amérique.

Austin Butler jouera le rôle de Elvis Presley. Il a été préféré à Harry Styles, Ansel Elgort, Aaron Taylor-Johnson ou encore Miles Teller. L’acteur a déjà tourné avec de grands réalisateurs, comme Jim Jarmusch ("The Dead Don’t Die") et Quentin Tarantino ("Once Upon a Time in Hollywood"). Il donnera la réplique à Tom Hanks, choisi pour prêter ses traits à son manager, Andreas Cornelis van Kuijk, plus connu sous le nom du colonel Parker. Olivia DeJonge jouera Priscilla Presley. Baz Luhrmann, qui n’avait plus tourné de film depuis "Gatsby le Magnifique" en 2013, assurera la réalisation. "Olivia est capable d’afficher cette profondeur complexe et cette présence qui transformèrent Priscilla Presley en une icône", a commenté Luhrmann. "Elle est une jeune comédienne très talentueuse et le double parfait de l’Elvis d’Austin".

Le tournage commencera début 2020 en Australie, à cause de l’emploi du temps très chargé de Tom Hanks.