L'acteur et réalisateur Robert Hossein est décédé

L’acteur Robert Hossein est décédé
L’acteur Robert Hossein est décédé - © CHRISTOPHE ENA - AFP

Robert Hossein, légende du cinéma français mais aussi homme de théâtre, est décédé à 93 ans des suites d'un "problème respiratoire" a annoncé son épouse.

De son vrai nom Abraham Hosseinoff, c'est sur les planches qu'il a commencé sa carrière à la fin des années 1940. Dans les années 1950, il s'associe avec son ami, l'auteur Frédéric Dard, pour montrer plusieurs pièces, qu'il adaptera plus tard lui même au cinéma.

Sur grand écran, il est révélé par le film de Jules Dassin, Du rififi chez les hommes. Mais on se souvient de lui dans le rôle culte de Joffrey de Peyrac, le mari d’Angélique, marquise des anges dans la saga éponyme, avec Michèle Mercier. Il jouera aussi aux côtés Jean Gabin, Brigitte Bardot, Johnny Hallyday ou Jean-Paul Belmondo (dans Le Professionnel en 1981, sous une partition légendaire du maestro Ennio Morricone), pour ne citer qu'eux. Il deviendra l'acteur fétiche de Roger Vadim (Le Vice et la Vertu en 1963, Barbarella en 1968). Sa carrière devant les caméras s'étend de 1948 à 2019.

Il était également metteur en scène, pour le cinéma comme le théâtre, avec des films comme Le Vampire de Düsseldorf, et des grosses productions théâtrales comme Notre Dame de ParisBen-Hur, et bien sûr Les Misérables qui deviendra une comédie musicale culte à Londres et à Broadway. A Reims, il fonde son "théâtre populaire" et une école dont sortiront Anémone et Isabelle Adjani.

Il a été acteur, auteur, metteur en scène, c'était le prince du théâtre populaire, on ne compte pas ses succès, il avait un sourire charmeur, un œil de velours, une belle voix : que d'atouts pour un homme qui avait le charme de Robert HOSSEIN - c'est normal puisque c'était lui!

a réagi l'ancien président du Festival de Cannes Gilles Jacob sur Twitter.